Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Jezki prend le pouvoir

Autres informations / 02.05.2014

Jezki prend le pouvoir


 

FESTIVAL

DE PUNCHESTOWN

 

PUNCHESTOWN

(IE), VENDREDI

CHAMPION

HURDLE (GR1)

JEZKI

PREND LE POUVOIR

Cet

hiver, Jezki (Milan) a été dominé par deux fois par le champion Hurricane Fly

(Montjeu) dans des Grs1. Mais, depuis Cheltenham, la donne a changé. En effet,

durant le Festival anglais, le cheval de John McManus a remporté le Champion

Hurdle (Gr1), avant de répéter ce vendredi en enlevant la version irlandaise de

Punchestown. Il a devancé facilement Hurricane Fly et, comme lors de son succès

à Cheltenham, le terrain était

relativement

rapide, ce qui n'était pas pour favoriser le protégé de Willie Mullins. Dès le

départ, Jezki a assuré le tempo, d'abord lentement, avant d'accélérer en face.

Dans le tournant final, Hurricane Fly a bien essayé de s'accrocher à ses

basques et il est resté dans le sillage de Jezki jusqu'au saut de la dernière

claie. Ensuite, Jezki a accéléré, faisant nettement la différence pour finir.

Hurricane Fly a fini honorablement à la deuxième place d'une épreuve dont il

avait remporté les quatre dernières éditions. Avec ce doublé des deux Champion

Hurdle, réussi par deux fois par Hurricane Fly, ou encore Istabraq, Jezki a

pris le pouvoir sur les hurdlers de vitesse. Il a aussi signé une sixième

victoire de Gr1, ce qui témoigne de sa qualité et du brillant avenir qui

l'attend. Jezki est entraîné par Jessica Harrington, tout comme son frère

Jetson (Oscar), vainqueur du World Series Hurdle (Gr1), jeudi à Punchestown.

" Il a dominé Hurricane Fly qui est un grand cheval, a déclaré John

McManus, propriétaire de Jezki. Nous avons un peu de rattrapage à faire, car il

a remporté cette course à quatre reprises. Je suis heureux pour Jessica, qui a

perdu son époux il y a peu. " Tony McCoy, jockey de Jezki, a avoué que le

cheval n'avait pas été à son aise devant, sautant à gauche. Hurricane Fly a

maintenant 10ans et, comme Quevega (Robin des Champs), il a été battu à la

régulière, dans une épreuve qu'il a gagnée à plusieurs reprises. À l'instar de

sa compagne d'entraînement, nous ne devrions pas le revoir l'année prochaine à

Punchestown.