Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kingman n’a pas tremblé

Autres informations / 24.05.2014

Kingman n’a pas tremblé

Deuxième des 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1), Kingman (Invincible Spirit) était le grand favori de l’équivalent irlandais et il n’a pas tremblé. Venu à l’intérieur des autres concurrents – le peloton s’était déporté sur l’extérieur de la piste –, il a rapidement tué le suspense et s’est imposé de cinq longueurs devant Shifting Power (Compton Place),

quatrième déjà à Newmarket et un temps annoncé dans le "Jockey Club", et Mustajeeb (Nayef). Le quatrième, Johann Strauss (High Chaparral), est bien plus loin, à six longueurs du troisième. Le lot de ce classique du Curragh n’était sans doute pas celui du siècle, mais Kingman a gagné avec la manière et c’est ce qui compte avant tout.

"EN BALADE"

John Gosden n’avait encore jamais gagné ces 2.000 Guinées d’Irlande. C’est désormais chose faite pour l’entraîneur qui a expliqué après la course : « La piste était en parfait état aujourd’hui et Kingman s’en est parfaitement accommodé. À quatre cents mètres du poteau, le cheval était au-dessus du lot, en balade. C’est un véritable miler et je pense que nous allons courir les St James’s Palace Stakes maintenant. »

Le manager de Khalid Abdullah, Teddy Grimthorpe, a pour sa part ajouté : « Le prince estimait que ce cheval devait être un classique. C’est désormais un objectif atteint. »

IL FAUT UN BON CHEVAL POUR BATTRE COOLMORE AU CURRAGH

Le Curragh, c’est la chasse gardée de Coolmore, et il faut un cheval qui sort de l’ordinaire pour vaincre la cavalerie d’Aidan O’Brien à domicile. Depuis 2008, Aidan O’Brien a gagné à cinq reprises les 2.000 Guinées d’Irlande. Il ne les a pas remportées cette année, et aussi en 2010, quand un bon cheval, Canford Cliffs (Tagula), était venu.

A DEUX DOIGTS DE NE PAS COURIR

John Gosden était inquiet avant la course. Il a beaucoup plu sur la région du Curragh et le terrain a été annoncé comme étant lourd dans l’après-midi. À ce sujet, l’entraîneur a indiqué : « Je suis allé marcher sur la piste. Le jardinier a fait un travail fantastique. S’il y avait eu un handicap fourni en partants avant notre course, il est probable que je n’aurais pas couru Kingman. Kingman a gagné en bon terrain, en terrain souple et, maintenant, en terrain lourd. Il est capable de tout faire. Kingman avait le 1 à la corde. En temps normal, c’est un numéro piège. Mais comme le peloton est venu à l’extérieur, Kingman a eu la voie libre pour progresser. »

UNE MERE CLASSIQUE EN FRANCE

John Gosden connaît bien la famille de Kingman. Il a entraîné sa mère, Zenda (Zamindar), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) 2002, après avoir ouvert son palmarès dans un maiden à Windsor. Elle avait ensuite couru les 1.000 Guinées d’Irlande, terminant quinzième et dernière au Curragh (terrain souple à lourd). Zenda a déjà produit Remote (Dansili), qui a gagné à Royal Ascot, en 2013, les Hampton Court Stakes (Gr3). Zenda a pour génitrice Hope, une fille de Dancing Brave qui a couru une fois – sans convaincre –, sous l’entraînement d’André Fabre. Hope a donné au haras Oasis Dream, qui est aujourd’hui un "top étalon".

 

TATTERSALLS 2.000 GUINÉES D’IRLANDE

Gr1, 3ans, 1.600m, 300.000 €?

1er KINGMAN(M3) James Doyle

(Invincible Spirit & Zenda, par Zamindar) Pr. : Khalid Abdullah

Él. : Juddmonte Farms Ltd

Entr. : John Gosden

2e SHIFTING POWER (M3)

(Compton Place & Profit Alert, par Alzao) Pr. : Mlle Elaine Chivers & Potensis Ltd Él. : John & Susan Davis

Entr. : Richard Hannon

3e MUSTAJEEB (M3)

(Nayef & Rifqah, par Elusive Quality)

Pr. : Cheik Hamdan bin Rashid Al Maktoum Él. : Shadwell Estate Company Ltd

Entr. : Dermot Weld

Écarts : 5.L, 2.L (11 partants), Temps : 1’47’’29

Autres partants : Johann Strauss, Big Time, Great White Eagle, Michaelmas, Dolce n Karama, Davids Park, Fountain of Youth, Obliterator

Non-partants : Mandatario, Prince of All,War Command