Les familles aga khan brillent à travers le monde

Autres informations / 02.05.2014

Les familles aga khan brillent à travers le monde

Deuxième de Silver Concorde (Dansili), lors de sa dernière sortie dans le Champion Bumper (Gr1) à Cheltenham, le 4ans Shaneshill (King’s Theatre) a inversé cette arrivée en dominant son adversaire dans le Champion INH Flat Race (Gr1) à Punchestown. Il est entraîné par Willie Mullins et appartient à Andrea et Graham Wylie. Monté aux avant-postes par son jockey, Jamie Codd, il a pris l’avantage à six cents mètres du poteau et a continué son effort pour s’imposer de deux longueurs. La mère de Shaneshill, Darabaka (Doyoun), a été élevée et vendue par les Aga Khan Studs, et il descend de l’une des meilleures familles Aga Khan, celle de la gagnante de Gr1 Daryaba. Élevé par Declan Johnson, Shaneshill est un frère du gagnant de la Doncaster Cup (Gr3), Far Cry (Pharly). Darabaka est en outre la grand-mère de la gagnante des Orchid Stakes (Gr3), Dress Rehearsal (Galileo) et de la gagnante de Listed Fairy of the Night (Danehill), dont la fille, My Titania (Sea the Stars), est gagnante de Gr3 à 2ans.

À peine douze heures après le succès de Shaneshill en Irlande, une nouvelle famille Aga Khan s’est illustrée avec la victoire d’Akzar (Selkirk) en Australie. Placé deuxième lors de sa dernière sortie dans l’Easter Cup (Gr3) quinze jours auparavant, Akzar n’a laissé aucune chance à ses rivaux en s’imposant de six longueurs dans la Warrnambool Cup (L). Élevé par les Aga Khan Studs, ce fils de Selkirk s’était placé deuxième des Ballyroan Stakes (Gr3) sous l’entraînement de John Oxx en Irlande, avant d’être vendu à l’amiable. Akzar est un frère du gagnant de Derby irlandais (Gr1) Alamshar.