Long run et le dilemme du jockey

Autres informations / 15.05.2014

Long run et le dilemme du jockey

Long Run (Cadoudal) est resté engagé dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), ce jeudi matin, aux partants probables. Quinze chevaux sont encore sur les rangs dans cette épreuve, ce qui veut dire que le Quinté devrait être organisé sur la grande course. De ce fait, Sam Waley-Cohen, gentleman-rider de son état, ne pourra pas monter son fidèle partenaire. Père de Sam et propriétaire de Long Run, Robert Waley-Cohen a déclaré : « Le cheval est chez Marcel Rolland à Chantilly et il a travaillé jeudi matin en compagnie de David Cottin. Il est en grande condition et tous les feux sont au vert pour dimanche, sauf pour savoir si Sam peut ou non monter Long Run. Je ne peux pas dire qu’il sera déclaré forfait, mais c’est une possibilité. Sam est le seul jockey qui l’ait monté pendant cinq ans et ensemble, ils ont remporté quatre Grs1. J’ai prévenu les dirigeants, l’an dernier, que cela allait être un problème. Si Sam a choisi de monter sans être payé, ce n’est pas parce qu’il est incompétent. » Si la participation de Long Run est maintenue, l'entourage devra trouver un jockey pour le cheval, ce qui constitue un autre point d’interrogation.