Montclair et terrubi, la revanche

Autres informations / 24.05.2014

Montclair et terrubi, la revanche

Gagnant d’un Prix de Barbeville (Gr3) mené au galop de chasse, Montclair (Montjeu) suit la filière des stayers et se présente au départ de ce Prix Vicomtesse Vigier (Gr2). Le fils de Montjeu n’est pas un cheval facile à utiliser, mais il est dur et, l’expérience aidant, il apprend à mieux se canaliser. Il ne possède pas de réel changement de vitesse, mais avec un bon parcours, il est à nouveau en mesure de s’imposer dimanche. Il retrouve sur son chemin Terrubi (Dalakhani). Le pensionnaire de Pascal Bary avait signé de bons premiers débuts sur la distance, n’échouant pour la victoire que pour une question de balancier. Il est tout à fait capable de prendre sa revanche sur Montclair, à l’issue d’un parcours plus favorable. La ligne du Barbeville est aussi présente via Fly With Me (Beat Hollow), troisième. Il n’était muni que d’œillères australiennes ce jour-là et son entraîneur, Éric Libaud, a décidé de lui remettre les œillères. Fly With Me avait été l’un des rares concurrents à refaire du terrain dans la ligne droite et le manque de rythme ne l’avait pas avantagé. Le terrain lui plaira. Une piste assouplie sera aussi au goût de Goldtara

(Gold Away), qui a son mot à dire pour une place, tout comme Times Up (Olden Times), qui reste cependant sur une rentrée moyenne. Ebiyza (Rock of Gibraltar) est à revoir. Elle n’a pas été aidée dans le Prix de Barbeville, étant placée dernière du peloton, dans une course sans train. Invaincu cette année en deux sorties, Solow (Singspiel) monte de catégorie et tente sa chance dans les épreuves pour stayers. Le pensionnaire de Freddy Head peut bien faire dans ce type de course. Sa mère, High Maintenance (Highest Honor), possédait beaucoup de fond et s’est notamment classée troisième du Qatar Prix Gladiateur (Gr3).