Dolniya a mis tous les atouts de son côté

Autres informations / 06.06.2014

Dolniya a mis tous les atouts de son côté

Auparavant, le Prix Mélisande (L) était une voie bis pour arriver sur le Prix de Diane Longines (Gr1). En 2001, Aquarelliste (Danehill) avait enlevé cette course principale avant d’être sacrée à Chantilly. Mais depuis, cette épreuve a été déplacée d’hippodrome en hippodrome et elle a pris place au début du mois de juin. De ce fait, son rôle a changé et ce Prix a désormais la vocation de révéler des pouliches plus tardives. Dolniya (Azamour) a justement débuté tardivement, à la fin du mois d’avril, par une deuxième place derrière Savanne (Rock of Gibraltar), gagnante depuis du Prix de Royaumont (Gr3). Ce jour-là, elle était mal partie avant de bien finir. Elle a logiquement ouvert son palmarès ensuite, à Maisons-Laffitte, sans forcer. Son entourage lui a adjoint un leader, Mintaka (Zamindar), et elle a donc tous les atouts pour l’emporter.

Privet Hedge (First Defence) a déçu dans le Prix Vanteaux (Gr3), dans lequel elle a dû se contenter de la sixième place. Mais il avait plu et le terrain était trop souple pour ses apti-

tudes. Avant cet échec, elle avait gagné avec la manière en bon terrain. Elle peut se racheter. Felcine (Duke of Marmalade) a conclu troisième du Premio Regina Elena (Gr3), la Poule italienne, en terrain très souple. Mais elle va sur tous les types de pistes et possède du métier. All at Sea (Sea the Stars) a débuté victorieusement à Longchamp, sur un terrain très souple. Elle peut manquer d’expérience, mais elle a le profil d’une pouliche capable d’atteindre le niveau Listed. Summer Surprice (Le Havre) a ouvert son palmarès avec du style à Saint-Cloud, finissant son parcours dans une belle action. Elle peut obtenir un bon résultat dans ce lot.