Dornoch en écho à jally

Autres informations / 01.06.2014

Dornoch en écho à jally

La victoire de Dornoch (Mizzen Mast) dans le Prix de Villeneuve l’Étang (E) a eu lieu une heure après celle de Jally (Tamayuz) dans le Prix d’Orsay (D). Une petite coïncidence puisque ces deux poulains ont croisé le fer lors de leurs débuts en compétition, Jally dominant Dorloch, avant que le deuxième ne prenne sa revanche trois semaines plus tard. Dornoch, après avoir eu un bon parcours dans le dos de l’animateur Private (Pivotal), s’est montré courageux pour s’imposer, résistant à plusieurs attaques. Il effectuait une grosse rentrée, n’ayant pas couru depuis le mois d’août 2013, à la suite de gros soucis de santé, et ce beau poulain au physique imposant avait certainement besoin de cette course.

« Il devrait désormais monter les échelons, a ajouté l’entraîneur. Malheureusement, je ne pense pas retrouver le cheval qu’il était à 2ans. Le moteur était un peu rouillé, mais il se remet en route. Il progressait sur chacun de ses travaux à la maison et il avait besoin de courir. »

UN FILS DE GAINFUL

Mère de Dornoch, Gainful (Gone West) a pris trois places de Listed-races et s’est classée quatrième du Prix Vanteaux (Gr3). Elle était déjà entraînée par David Smaga. Dornoch est le neveu de Fully Funded (Aptitude), multiple placé de courses principales sur de longues distances. Shirley Valentine (Shirley Heights), troisième mère de Dornoch, a donné notamment Multiplex, vainqueur du Prix La Rochette (Gr3).