Kotkikova, de la graine de championne

Autres informations / 21.06.2014

Kotkikova, de la graine de championne

Treize ans après sa mère, l’excellente Kotkita (Subotica), Kotkikova ??(Martaline) a remporté le Prix Sagan (L). Elle l’a fait comme une pouliche de grande classe, car elle a dû avancer dès le milieu de la ligne d’en face, pour ne pas se faire piéger sur une piste roulante. De plus, elle courait de façon rapprochée, puisqu’elle avait débuté victorieusement le 11 juin. Et elle était la seule concurrente avec une sortie au compteur. Cependant, son manque d’expérience ne l’a pas handicapée, et elle reste invaincue en deux sorties. En s’imposant dans ce Prix Sagan, elle a pris le leadership de sa promotion, même s’il y avait quelques absentes de marque dans cette épreuve. Placée en quatrième position, Kotkikova a profité du rythme sélectif imprimé par Mangenie (Irish Wells). Celle-ci s’est détachée en face, en compagnie de Momita Has (Califet). Kotkikova a dû chasser derrière ces deux pouliches et démarrer de bien plus loin que lors de ses premiers pas, où elle avait dormi jusque entre les deux dernières haies. Dans la ligne droite, elle avait la course bien en main et la chute de Nouma Jelois (Hannouma) lui a permis de s’imposer très facilement. « Cette pouliche, c’est de la mécanique, nous a dit Jean- Paul Gallorini, entraîneur de Kotkikova. Elle est très sérieuse. C’est vrai que lorsqu’il y a un lâcher, c’est toujours dangereux, mais ce sont les courses. Ce Prix Sagan est une course pour le Comte Pierre de Montesson [propriétaire-éleveur de la pouliche, ndlr], il l’a remportée à de nombreuses reprises. C’est un élevage qui a fait ses preuves. Kotkikova est invaincue, elle a une grande marge de progression. Elle possède un très, très gros potentiel. Elle est encore un peu "bébé". » Avec un peu de métier en plus, Kotkikova pourrait suivre les traces de sa mère à l’automne. Après avoir régné au printemps, Kotkita s’était en effet distinguée dans le Prix Cambacérès (Gr1).

EXCELLENTE FIN DE COURSE DE COLLINE MAGIQUE

Jean-Paul Gallorini a remporté la course, mais il a aussi pris la troisième place avec l’excellente finisseuse Colline Magique (Great Pretender), laquelle termine à sa place, et la quatrième place avec Momita Has, qui a plafonné à la fin. C’est Boréale du Berlais (Presenting), toujours parmi les premières, qui a obtenu le premier accessit.

Rappelons que Nouma Jelois venait avec des ressources sur la dernière haie, au moment de sa chute. Elle aurait disputé les premières places, mais, partie de loin, elle s’est fait heurter par Azura du Kalon (Tiger Groom), en liberté, à la réception de l’ultime obstacle, et elle a roulé à terre.

UNE FILLE DE KOTKITA

« L’élevage des Coudraies, c’est du caviar ! », nous avait dit Jean-Paul Gallorini, après un succès d’un élève des Coudraies. C’est vrai que tous les produits élevés par le comte Pierre de Montesson brillent à Auteuil. Kotkikova est d’ailleurs née pour sauter. Sa mère, Kotkita, a remporté le Prix Cambacérès (Gr1) et s’est classée troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Au haras, elle a donné Kotkidy (Anabaa Blue), vainqueur du Prix Wild Monarch (L) et Karlak (Westerner), troisième du Prix Finot (L). Après Kotkikova, Kotkita a produit Kalikova (Irish Wells), une femelle de 2ans, et Kitkou, un yearling par Martaline. Kotkita est la sœur de Katkovana (Westerner), deuxième du Grand Steeple- Chase d’Enghien (Gr2) et multiple gagnante de Listed, mais aussi de Kitka (Épervier Bleu), Kotky Bleu (Épervier Bleu) et Kotkido (Subotica). Troisième mère de Kotkikova, Kotkie est la génitrice de Katko et Kotkijet, lauréats de cinq Grands Steeple-Chases de Paris (Gr1) à eux deux.

 

PRIX SAGAN

Listed - Haies - A conditions - Femelles - 115.000€?- 3.500m Pour pouliches de 3 ans. Poids: 64k.

1re KOTKIKOVA?(65) F3 Martaline & Kotkita

Pr/Ec. Comte P. de Montesson - El/Haras des Coudraies Ent/J.-P. Gallorini - J/J. Ricou

2e BOREALE DU BERLAIS (65) F3

Presenting & Bonita du Berlais Pr/Mme C. Lucas - El/Jean-Marc Lucas Ent/Rob. Collet - J/L. Philipperon

3e COLLINE MAGIQUE (64) F3

Great Pretender & Carmenga

Pr/L. Disaro - El/Jean-Paul Gallorini Ent/J.-P. Gallorini - J/J. Da Silva

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Momita Has, Mangé- nie.

Arrêté(e)(s) : Miss Bailly. Tombé(e)(s) : Nouma Jélois, Azura du Kalon. Tous couru (8).

(Turf) Souple. 4'14''89. Ecarts : 8 - 4 - 6.