Le jour de sidi bouknadel

Autres informations / 07.06.2014

Le jour de sidi bouknadel

Le Prix des Drags (Gr2) ne sacre pas souvent des chevaux venant de participer au "Grand Steeple" (Gr1). L’édition 2014 ne devrait pas déroger à la règle. Régulièrement, ce sont des concurrents qui ont évité la grande échéance qui profitent d’un peu plus de fraîcheur pour l’emporter. Avec Sidi Bouknadel (Blackdoun), Jean-Luc Guillochon a été tenté de participer à la grande épreuve du 18 mai, mais il ne l’a pas fait et cela peut être bénéfique ce dimanche. Deuxième du Prix du Président de la République (Gr3), il n’a plus couru depuis cette performance. Frais, en forme, appréciant les gros parcours, il a de nombreux atouts pour enlever son premier Groupe à Auteuil.

Septième du "Grand Steeple", en courant plaisamment, après un début de printemps étincelant, Argentique (Saint des Saints) est la première chance théorique de la course. S’il a bien encaissé son Grand Steeple, il peut signer une nouvelle victoire de Groupe. Son compagnon d’entraînement, Dumet (Turgeon), est en train de redevenir le bon cheval qu’il était. Sa troisième place dans le Prix William Head en est une preuve. Avec un peu de fraîcheur, il a lui aussi la classe pour viser le succès. Deuxième du Prix William Head (L), après avoir pris le commandement en face, Polidam (Trempolino) n’a que 5ans mais de gros moyens. Lui aussi a fait l’impasse sur le "Grand Steeple". Même s’il est meilleur en terrain lourd, il peut viser la victoire dans ce lot. Cinquième du Prix Ingré (Gr3), Milord Thomas (Kapgarde) est le vainqueur du Prix Maurice Gillois (Gr1). À l’image des deux chevaux précités, il aurait pu avoir des ambitions dans le "Grand Steeple", mais son entourage lui a épargné cette course. Ce Prix des Drags constitue un bel engagement pour finir le printemps en beauté.