Monsieur ok ne rate pas ses débuts

Autres informations / 13.06.2014

Monsieur ok ne rate pas ses débuts

Deuxième favori du Prix Soleil (F), derrière Magicienmake Myday (Whipper), Monsieur Ok (Nayef) est apparu dans un très bel état au rond de présentation. D’un modèle compact et bien équilibré, il n’a pas raté ses débuts sur le parcours spécial du mile corde à gauche. Son jockey, Christophe Lemaire, l’a installé dans le sillage des deux animateurs, Magicienmake Myday et L’Exalte (Muhaymin). À l’entrée de la ligne droite, L’Exalte s’est effacé, laissant Magicienmake Myday en tête. Ce dernier a accéléré en se montrant encore vert dans son action. Il a pris un peu plus d’une longueur à Monsieur Ok, avant que celui-ci ne revienne le dominer sûrement dans les cent derniers mètres. Le parcours n’était pas pour favoriser Monsieur Ok, tout comme la distance, car il sera mieux sur plus long. Mais il a signé des débuts victorieux. Son entraîneur, Alain de Royer Dupré, nous a déclaré : « C’est un cheval qui débutait sur 1.600m et cela nous laissait des doutes. Il a une grosse marge devant lui. Lorsque j’ai ouvert le programme, je me suis rendu compte que Monsieur Ok était le seul poulain que je pouvais courir dans cette épreuve. Il a mis du temps à venir. C’est la famille de Pride et ce sont des chevaux longs à venir. »

LA FAMILLE DE PRIDE

Monsieur Ok a été acheté pour 125.000 € aux Breeze Up 2013 par Yes. À l’époque, c’est Thierry Delègue qui avait enchéri pour Al Shahania Stud. Il nous avait confié : « C’est un très bon poulain, issu d’une solide famille maternelle. Il est très classique dans son modèle. Son breeze était aussi très intéressant, par rapport à son modèle. » Monsieur Ok appartient donc à la famille de Pride (Peintre Célèbre), deuxième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et lauréate du Hongkong Cup, des Champion Stakes et du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1). Specificity, la troisième mère de Monsieur Ok, est la mère de Pride. Specifically (Sky Classic), la deuxième mère de Monsieur Ok, a donné Speciosa (Danehill Dancer), lauréate des 1.000 Guinées (Gr1). La mère de Monsieur Ok, Bold Classic (Pembroke), a gagné six courses. Elle a produit Festive Cheer (Montjeu), troisième de l’Irish Derby (Gr1).