Naissance de quatre poulains issus de transfert d’embryons génotypés et cryoconservés : une première en europe

Autres informations / 12.06.2014

Naissance de quatre poulains issus de transfert d’embryons génotypés et cryoconservés : une première en europe

L’Ifce et l’Inra annoncent, pour la première fois en Europe, la naissance de quatre poulains issus d’un transfert d’embryons génotypés et cryoconservés. Génotypés, ce qui signifie que les scientifiques ont prélevé des cellules des embryons pour en analyser le génome, et cryoconservés, c’est-à-dire placés dans de l’azote liquide à -196 °C avant d’être transférés dans l’utérus de juments porteuses. La cryoconservation, très difficile à réaliser chez le cheval alors qu’elle est courante chez l’homme, permet de décaler le transfert de l’embryon, et de ne l’effectuer que lorsqu’une receveuse synchrone est disponible. L’objectif de ces travaux est de mieux connaître le développement de l’embryon, de pouvoir maîtriser la reproduction des animaux d’élevage et de maintenir la biodiversité des races. Prévoir les caractéristiques d’un poulain à naître constitue par ailleurs un atout important pour la filière équine.