Narniyn toujours sur la bonne pente

Autres informations / 12.06.2014

Narniyn toujours sur la bonne pente

Au second semestre 2013, Narniyn (Dubawi) avait progressé à pas de géant entre chaque course. Pour son retour à 4ans, elle a confirmé qu’il fallait de nouveau compter sur elle cette année en enlevant avec brio la Coupe (Gr3). La course rythmée a servi ses intérêts, mais pas le terrain, finalement très souple ce jeudi. « Je suis venu très facilement, en étant vraiment au-dessus des autres, a indiqué Christophe Soumillon à sa descente de cheval. Mais elle avait quand même besoin de ça. » Alain de Royer Dupré, entraîneur de Narniyn, a pour sa part expliqué : « Narniyn avait fait beaucoup de progrès en fin d’année dernière. Elle avait gagné sa Listed, puis son Gr3 [le Prix de Flore, ndlr] de façon brillante. Elle avait travaillé avec nos pouliches de 3ans. Elle avait donc un certain travail derrière elle afin de se présenter assez prête pour cette course. La piste est très collante aujourd’hui et c’est un gros désavantage pour elle. »

IPSWICH PROCHE DU BUT

Très malheureuse dans le Prix Corrida (Gr2), Ipswich (Danehill Dancer) a pu cette fois s’étendre sans connaître une ligne droite heurtée. Elle a mis un peu de temps à trouver son bon rythme avant de bien terminer. Elle a refait du terrain sur la lauréate, mais elle ne pouvait pas la remonter. Elle permet à Alain de Royer Dupré – absent au palmarès de cette Coupe depuis 1980 – de réaliser le jumelé gagnant dans cette épreuve. L’entraîneur a dit, concernant Ipswich : « Ipswich est encore en plein progrès. Elle aime les terrains souples. Et, finalement, on s’aperçoit qu’elle est plutôt droitière. Au fil de ses courses, on remarque en effet qu’elle réalise des performances supérieures à main droite qu’à main gauche. »

QUELQUES DECEPTIONS...

Les turfistes hésitaient dans cette course entre Ocovango?(Monsun) et Belle de Crécy (Rock of Gibraltar). Le premier rentrait. Il n’avait pas été revu depuis son échec sur la P.S.F. de Chantilly, en mars. Attentiste, il n’a jamais pu vrai-

ment faire illusion pour la victoire. Il se classe troisième et devrait logiquement se montrer plus percutant prochainement.

Montée dans le sillage de l’espagnol Celtic Rock (Rock of Gibraltar), animateur de l'épreuve, Belle de Crécy a totalement cédé à l’entrée de la ligne droite. Elle se classe sixième et dernière et cette tentative fait un peu peur concernant cette gagnante de Gr2 et placée de Gr1 en 2014.

LA VEDETTE DE SA MERE

Narmina (Alhaarth), la mère de Narniyn, n’a jamais couru et ses premiers produits ne sont pas restés dans les mémoires. La deuxième mère de Narniyn, Noufiyla (Top Ville), a produit Narwala (Darshaan), qui est l’aïeule de plusieurs chevaux black types, dont Altamura, Nalani et Maiden Tower.

 

LA COUPE

Gr3 - Plat - 80.000€?- 2.000m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus n'ayant pas, cette année, gagné une course du Groupe II. Poids : 56 k.

1re NARNIYN(56,5)F4

Dubawi & Narmina

Pr/S. A. Aga Khan - El/S.A. Aga Khan Ent/A. de Royer Dupré - J/C. Soumillon

2e IPSWICH (54,5) F4

Danehill Dancer & Impérial Beauty

Pr/Wildenstein Stables Limited - El/Tower Bloodstock Ent/A. de Royer Dupré - J/G. Mossé

3e OCOVANGO?(56) M4

Monsun & Crystal Maze

Pr/Prce A. Faisal - El/Watership Down Stud Ent/A. Fabre - J/M. Guyon

Arqana, Deauville, août 2011, yearling, 180.000 €, Watership

Down Stud à BBA Ireland Ltd

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Celtic Rock, Calvin Williams, Belle de Crécy.

Tous couru (6).

(Turf) Très souple. 2'10''19. Ecarts : 1/2 - 1 3/4 - ENC.