Now we can veut remettre ça

Autres informations / 31.05.2014

Now we can veut remettre ça

Tenant du titre du Grand Prix de Chantilly (Gr2), Now We Can (Martillo) peut signer le doublé dans cette épreuve. Le pensionnaire de Nicolas Clément est tout simplement invaincu sur l’hippodrome cantilien en quatre sorties. Il ne faut pas tenir compte de sa dernière course à Meydan, car il vaut bien mieux que ce qu’il a fait ce jour-là. Il va arriver avec de la fraîcheur sur la course et, une fois encore, il doit jouer les tout premiers rôles.

Mais Now We Can va devoir composer avec Spiritjim (Galileo). Estimé et mis dans du coton par son entourage à 3ans, il a récompensé ce dernier de sa patience cette année. En effet, le protégé de Pascal Bary a enlevé les deux premières courses menant à ce Grand Prix : les Prix Lord Seymour (L) et d’Hédouville (Gr3). Tenace à la lutte, il a encore une marge de progression qui devrait lui permettre de se distinguer dans les Grs1, en France ou à l’étranger. Norze King (Norse Dancer) a explosé l’automne dernier. Il a parachevé son année en enlevant le Prix du Conseil de Paris (Gr2). Pour sa rentrée, il a remporté le Prix Exbury (Gr3) et vient de se classer troisième d’un Prix Ganay (Gr1) de légende. Sur la foi de cette valeur, il a l’une des premières chances, si ce n’est la première chance.

L’allemand ivanhowe (Soldier Hollow) sera intéressant à voir évoluer dans ce lot. Parti favori du Derby allemand (Gr1) 2013, il y a échoué, mais sa rentrée victorieuse dans un Gr2 a été séduisante et, en digne fruit de l’élevage germanique, il devrait progresser avec l’âge.