John gosden sous le signe du trois

Autres informations / 22.07.2014

John gosden sous le signe du trois

Depuis l’an 2.000, seuls trois 3ans ont réussi à remporter les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), disputés à Ascot : Galileo, Alamshar et Nathaniel. Ils seront trois 3ans au départ de cette édition 2014, tous entraînés par John Gosden : Romsdal (Halling), Eagle Top (Pivotal) et Taghrooda (Sea the Stars). Ces "King George" seront à suivre avec attention en vue du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). En effet, parmi les 3ans de John Gosden engagés dans cette épreuve, deux disposent aussi d’engagements dans l'“Arc” : Romsdal et Taghrooda.

TAGHROODA, UN DEFI A LA HAUTEUR DES ESPOIRS

Taghrooda n’a pas été revue depuis sa victoire dans les Oaks d’Epsom (Gr1), où elle laissait une impression formidable. La pouliche affrontera pour la première fois ses aînés et les mâles dans les "King George". Un sacré pari, mais la pouliche est estimée, et a montré d’énormes moyens. Elle aurait pu trouver un engagement beaucoup plus facile dans les Irish Oaks (Gr1), mais son entourage a préféré tenter ce challenge.

Précisons qu’aucune pouliche de 3ans n’a remporté les King George VI and Queen Elizabeth Stakes depuis les années 70, et les victoires de Pawneese en 1976 et de Dahlia en 1973. Mais Taghrooda s’annonce comme une pouliche de très grande classe. Les bookmakers la proposent actuellement à une cote allant de 9/1 à 12/1 pour l'“Arc”, ce qui semble plutôt élevé étant donné l’impression visuelle laissée à Epsom, en comparaison avec Australia (Galileo), gagnant facile du Derby mais sans laisser une telle impression, qui est proposé, lui, à 5/1. Taghrooda est en tout cas la favorite de ces "King George".

John Gosden a déclaré à la presse anglaise : « Le fait qu’elle reçoive du poids du fait de son âge et de son sexe est un facteur positif, même si aucune 3ans n’a réussi à s’imposer dans cette épreuve depuis les années 70. Mais Taghrooda est une pouliche de grande classe et son propriétaire, le cheikh Hamdam Al Maktoum, se montre un vrai sportman en décidant de la faire courir dans cette épreuve. Comme elle ira à la retraite à la fin de l’année, ce sera sa seule chance. » Paul Hanagan, premier jockey du cheikh Hamdam Al Maktoum, a logiquement choisi de se mettre en selle sur la pouliche, plutôt que sur Mukhadram (Shamardal), récent vainqueur des Coral Eclipse Stakes. Elle sera la pouliche à battre ce samedi, à Ascot.

EAGLE TOP, LE SUPPLEMENTE

Gagnant des King Edward II Stakes (Gr2), à Royal Ascot, par plus de trois longueurs, Eagle Top a été supplémenté dans ces "King George" moyennant 75.000 livres. Une décision que John Gosden n’aura certainement pas prise à la légère. On se souvient, pour prendre un exemple récent, que l’entraîneur avait fait le choix de supplémenter Romsdal dans le Derby d’Epsom, et le poulain avait conclu bon troisième du Gr1. L’entraîneur se comporte lui aussi en vrai sportman, n’hésitant pas à faire s’affronter ses meilleurs 3ans dans les "King George".

« Nous parlons de la possibilité de supplémenter Eagle Top depuis les "King Edward", a ajouté l’entraîneur.(...) Le fait que Taghrooda soit au départ a un peu compliqué les choses pour persuader Lady Bamford [propriétaire d'Eagle Top, ndlr] de le supplémenter mais, vraiment, c’est tellement incroyable d’avoir des 3ans de très haut niveau dans cette épreuve. C’est bon pour la course, et la présence de Taghrooda lui donne une vraie profondeur. » Sur le papier, il semble difficile de voir Eagle Top, en plein progrès certes, devancer Taghrooda. Mais le poulain peut prendre une bonne place.

ROMSDAL, L’OUTSIDER

La mission s’annonce plus difficile pour Romsdal, si tant est que le poulain soit bien déclaré partant, son entraîneur ne s’étant pas exprimé à ce sujet. Romsdal avait créé la surprise dans le Derby d’Epsom en concluant troisième derrière Australia (Galileo) et Kingston hill (Mastercraftsman), Mukhadram alors qu'au betting, on lui préférait Western Hymn (High Chaparral), récent vainqueur du Prix Eugène Adam (Gr2). Australia a depuis répété dans le Derby irlandais, où il ne rencontrait cependant aucune opposition, et Kingston Hill reste sur une quatrième place dans les Coral Eclipse Stakes (Gr1) de Mukhadram, face à ses aînés, après n’avoir cependant pas eu le meilleur des parcours. La "ligne" du Derby d’Epsom a donc encore beaucoup à prouver, notamment face aux chevaux d’âge. À moins de progrès fulgurants, Romsdal aura fort à faire dans ces King George VI and Queen Elizabeth Stakes, pouvant prétendre au mieux à une place.

DU COTE DES AINES...

Parmi les chevaux engagés, et en attendant les partants, le favori chez les chevaux d’âge est Telescope (Galileo), récent vainqueur par sept longueurs des Hardwick Stakes (Gr2). Le pensionnaire de Sir Michael Stoute semble revenir à son meilleur niveau, même s’il ne battait pas grand monde dans le Gr2, de l’avis même de son entraîneur. Il lui faudra être à 100 % pour espérer s’imposer ce samedi. Mukhadram a remporté son premier Gr1 dans les "Coral Eclipse", mais cette réussite revient en grande partie à Paul Hanagan, qui a mené une course parfaite. Ce sera plus dur ce samedi. Attention à Flintshire (Dansili) et Magician (Galileo), qui auront leur terrain. Noble Mission (Galileo) a eu une course dure dans le Grand Prix de Saint-Cloud, mais il est au sommet de sa forme.