Kenouska fait parler sa vitesse

Autres informations / 25.07.2014

Kenouska fait parler sa vitesse

Kenouska (Kendargent) a laissé une très belle impression dans le Prix des Rêves d’Or-Jacques Bouchara (L). La pensionnaire d’Henri-Alex Pantall s’est imposée de cinq longueurs, passant le poteau avec des ressources. Mais elle n’a fait que confirmer la qualité qu’elle avait démontrée à Maisons-Laffitte, où elle avait ouvert son palmarès par sept longueurs, puis à Chantilly, sur 1.400m, où elle avait été devancée par Al Naamah?(Galileo). De retour sur 1.000m, elle a pu pleinement laisser parler sa vitesse et le résultat a été sans appel. Un peu allante en début de course, elle s’est placée dans le dos de l’anglaise Adulation (Acclamation). Posée, elle a eu un bon parcours. À hauteur des tribunes, la protégée de William Haggas était sollicitée et elle allait plafonner, étant battue. En revanche, l’espagnole Dikta del Mar (Diktat) allait facilement et semblait capable de gagner. Mais lorsque Kenouska a accéléré, elle n’a rien pu faire. « En dernier lieu, nous avons essayé de rallonger Kenouska, mais le fait qu’elle soit battue, certainement par une très bonne pouliche, nous a fait douter sur la distance, a déclaré Henri-Alex Pantall. Elle a du courage et de la vitesse. Je pense que la suite de son programme devrait passer par Deauville. » Le Darley Prix Morny (Gr1) pourrait être un objectif pour Kenouska.

DIKTA DEL MAR IRA EGALEMENT SUR LE "MORNY"

Dans le Prix La Flèche (L), Dikta del Mar avait traversé

la piste, perdant les places pour finir quatrième, alors qu’elle aurait pu conclure par un premier accessit. Depuis, son entraîneur, Tiago Martins, l’avait travaillée et il nous avait confié avant le départ qu’elle était plus sérieuse. Effectivement, Dikta del Mar n’a pas versé. Elle est partie très vite, a animé la course avec Adulation et

a fait illusion pour la victoire. Ensuite, elle a été tenace pour conserver le premier accessit face au retour de Country Gorl (Country Reel). « Dikta del Mar a fait sa course, nous a confié Tiago Martins. Une très bonne pouliche nous a battus. Je suis très content. "Dikta" va revenir à Madrid pour préparer ensuite le Prix Morny. » De son côté, son jockey, José-Luis Martinez, nous a confié : « Nous avons démarré à deux cents mètres du poteau, la pouliche a bien couru, mais elle est battue par meilleure. L’état de la piste ne lui a pas convenu. »

 

PRIX DES RÊVES D'OR - JACQUES BOUCHARA

Listed - Plat - A conditions - 2ème poteau - 55.000?€?- 1.000m

Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2 ans, n'ayant, ni gagné une Listed Race, ni été classés 2ème d'une course de Groupe. Poids : 57 k.

1re KENOUSKA (55,5) F2

Kendargent & Dame Anouska

Pr/G. Pariente - El/Guy Pariente Holding Ent/H.-A. Pantall - J/F. Veron

2e DIKTA DEL MAR (55,5) F2

Diktat & Marmaria

Pr/Ec. Nortenha - El/Jose Simo-Vasquez Ent/T. Martins - J/J.-L. Martinez Tejera

3e COUNTRY GORL (55,5) F2

Country Reel & Gorl d'Ouilly

Pr/R. Picamau - El/Christian Baudouin Ent/P. Sogorb - J/G. Benoist

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Pierre Précieuse, Adulation, Loose Cannon, Cisca Bere, Dame des Lys.

Tous couru (8).

(Turf) Souple. 1'01''00. Ecarts : 5 - ENC - 1.