La tactique payante de thierry thulliez

Autres informations / 06.07.2014

La tactique payante de thierry thulliez

En choisissant de rester à la corde, Thierry Thulliez a certainement gagné ce Prix Amandine (L). Parti avec l’as dans les stalles, le jockey a choisi de rester calé le long du rail avec Amy Eria (Shamardal), tandis que le reste du peloton s’est décalé en pleine piste.

Le terrain s’était certes assoupli suite aux pluies tombées toute la journée, mais ne semblait pas si pénible que cela à la corde, où Amy Eria se trouvait isolée mais restait posée. Repartie facilement, elle s'est imposée de deux longueurs devant This Time (Zafeen), très bonne finisseuse.

UNE TACTIQUE INATTENDUE, MAIS PAYANTE

« Il n'avait pas été prévu, en termes de tactique, de rester à la corde, et surtout, il n’était pas non plus prévu que tout les autres aillent à l’extérieur », a expliqué François Rohaut après la course.

« La pouliche avait l’as à la corde, donc Thierry Thulliez a préféré profiter de l’appui du rail. C’était notre première idée et il a bien fait de la suivre. » Un beau cadeau pour l’entraîneur, qui avait fêté son anniversaire deux jours auparavant. Le jockey a lui confié : « J’ai un peu douté en début de course car j’étais vraiment seul. Mais ma partenaire était très "relax". Du coup, je l’ai laissée isolée et elle a bien répondu pour finir, même si nous avons démarré tôt. »

Amy Eria, qui restait sur une contre-performance dans le Prix Volterra (L), a remis les pendules à l’heure dans ce Prix Amandine. Elle s’était auparavant classée cinquième du Prix Finlande (L) pour son premier essai au niveau Listed. « La pouliche adore ce type de terrain, et la piste qui s’est assouplie lui a plu. Le matin, elle travaillait vraiment très bien. J’étais certain qu’elle allait bien courir », a ajouté l'entraîneur. C’est par ailleurs un très beau week-end pour Shamardal, le père de la lauréate. L’étalon de Darley signe un troisième succès de Stakes en deux jours, après la victoire de Mukhadram dans les Coral Eclipse (Gr1) et de Sommerabend dans le Prix de la Porte Maillot (Gr3).

La bonne note de la course est This Time. La pouliche entraînée par Henri-Alex Pantall, vue à l’arrière-garde du peloton, a très bien conclu pour venir prendre la deuxième

place. Elle avait déjà laissé une très belle impression dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), et ne devrait pas tarder à s’imposer de nouveau.

ACHETEE 85.000 EUROS A ARQANA

Présentée par le haras du Bois au Proux, Amy Eria a été achetée 85.000 euros par Nicolas de Watrigant (Mandore Agency) lors de la vente de yearlings d’août 2012. La pouliche est pour le moment le meilleur produit de sa mère, Berroscoberro (Octogonal), qui s’est placée de Listed. Amy Eria appartient à la famille de Myrakalu, multiple placé au niveau Gr2 et Gr1 aux États-Unis.

 

PRIX AMANDINE

Listed - Plat - A conditions - 2e poteau - Femelles - 55.000€?- 1.400m

1re AMY ERIA(56)F3

Shamardal & Berroscoberro Pr/Ec. Al Shaqab Racing El/Daniel Chassagneux

Ent/F. Rohaut - J/T. Thulliez

Arqana, Deauville, août 2012, yearling, 85.000 €, vendue par le Bois aux Proux à Mandore International Agency

2e THIS TIME (56) F3

Zafeen & Scalotta

Pr/Mme A. Tamagni

El/Mme Margit-Elisabeth Binswanger Ent/H.-A. Pantall - J/F. Veron

Arqana, Deauville, décembre 2011, foal, 3.500 €, vendue par le Petit Tellier à Cocheese Bloodstock

3e FRESLES (56) F3

Royal Applause & Luna Celtica Pr/G. Augustin-Normand

El/Eric Puerari

Ent/Mme P. Brandt - J/G. Benoist

Arqana, Deauville, décembre 2011, foal, 50.000 €, vendue par les Capucines à Sylvain Vidal

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Stormyra, Eyeful, Sea Front, Midnite Angel, Dancing Sands, Fetan Joa.

Non-partant : Passion Blanche.

(Turf) Très souple. 1'25''80. Ecarts : 2 - 1/2 - 1 3/4.