Loose cannon en route vers le prix des rêves d’or

Autres informations / 10.07.2014

Loose cannon en route vers le prix des rêves d’or

Allante au départ du Prix Pharamond (D), Loose Cannon (Palace Episode) a été bousculée pendant le parcours. Placée dans le sillage des animatrices, elle a fait la différence dans les cent derniers mètres, laissant Citron Spirit (Invincible Spirit), qui restait sur une victoire à la Teste, à une longueur.

Loose Cannon a été achetée à réclamer le 17 juin par le Passion Racing Club, une écurie de groupe, suite à une deuxième place à Dieppe. Onze jours après son acquisition, elle avait offert sa première victoire à ses nouveaux propriétaires, un succès acquis en terrain très souple, comme dans ce Prix Pharamond. Il s’agit de la troisième victoire du Passion Racing Club.Marcel Chaouat, gérant de cette écurie de groupe, a déclaré : « Cette victoire a été acquise car la pouliche court à bon escient grâce à des professionnels qui font bien leur travail. Je voulais l’engager dans le "Robert Papin" (Gr2), mais finalement elle ira dans le Prix des Rêves d’Or (L) à Vichy. Nous allons acheter d’autres chevaux et procéder à une augmentation de capital en septembre. »

LA FAMILLE DE SIMON DU DESERT

Loose Cannon avait été achetée par Con Marnane aux ventes Arqana d’automne 2013, alors qu’elle était présentée par le haras du Logis Saint-Germain, qui l’a aussi élevée. Sa mère, Electricity (Elusive City), a déjà produit Medeleck (Medecis), utile cheval de vitesse.

Turpitude (Caerleon), la troisième mère de la pouliche, est une sœur de Simon du Désert (Kaldoun), gagnant du Prix Edmond Blanc (Gr3) et troisième du Prix d’Ispahan (Gr1). Turpitude a produit Toupie (Intikhab), lauréate du Prix d’Arenberg (Gr3) et elle-même mère de California Dude (Lemon Drop Kid), deuxième du Prix de Pontarmé (L).