Max la fripouille, en penchant

Autres informations / 26.07.2014

Max la fripouille, en penchant

Max la Fripouille (Panis) s’est imposé pour ses débuts, non sans pencher quelque peu dans la ligne droite. Une enquête a d’ailleurs été ouverte, le pensionnaire de Rodolphe Collet gênant quelque peu Aléator (Blame), finalement quatrième. L’arrivée a été maintenue.

Max La Fripouille s’est en effet imposé facilement après avoir patienté, venant en pleine piste et ralliant le poteau détaché de près de deux longueurs.

Il a devancé l’animateur Gibralfaro (Dalakhani), courageux jusqu’au bout, et Kerman (Invincible Spirit), vu à l’extérieur de Gibralfaro.

Max La Fripouille possède certainement encore une marge de progression et succède au palmarès de cette épreuve, réservée depuis cette année uniquement à des inédits, des chevaux comme Ectot (Hurricane Run) ou Rajsaman (Linamix).

LE DEUXIEME GAGNANT DE SA MERE

Max La Fripouille est le deuxième produit de sa mère, Codicille (Mendocino).

Elle a déjà donné Hubris (Desert Syle), gagnant de deux courses et placé à huit reprises en vingt et une sorties. Max La Fripouille appartient à la famille de State of Art (Highest Honor), gagnante du Prix de la Nonette (Gr3) et malheureusement accidentée dans le Prix Vermeille (Gr1).