Mortga brise le sort

Autres informations / 02.07.2014

Mortga brise le sort

En 2014, Mortga (Anabaa) avait couru à quatre reprises. Quatre courses, pour quatre deuxièmes places. Le pensionnaire de Pascal Bary a brisé le sort en s’imposant de très belle manière dans le Prix de Cayras (B), décrochant un succès bien mérité.

La course a été menée à un rythme soutenu par Da Paolino (Enrique) qui, comme à son habitude, est allé devant et a laissé dérouler ses longues foulées. Dans son dos, Zamaam (Muhtathir) a eu un parcours de rêve. Il n’a toutefois pas su résister au retour de Mortga.

« C’est une victoire méritée, a déclaré Thierry Jarnet au micro d’Equidia. À chaque fois, il est tombé sur un os. » Mortga s’était notamment classé deuxième du Prix Meydan Hotel (A) en début d’année, battu par Now we Can (Martillo). Il a ensuite été devancé par de bons éléments. « C’est un cheval vraiment sympa, courageux et honnête, a ajouté Thierry Jarnet. Aujourd’hui, il était au top et c’était son heure. Il a des moyens, donc pourquoi ne pas tenter sa chance au niveau supérieur ? »

Chalnetta (Oratorio) a patienté au centre d’un peloton extrêmement étiré. La pensionnaire de Christophe Ferland s’est bien comportée, mais elle s’est retrouvée trop loin dans cette course ayant eu du rythme, et a dû se contenter de la quatrième place.

Elle s’est rapprochée au bout de la ligne d’en face, mais elle s’est heurtée à la résistance de Generosidade (Nedawi), qui débutait en France. Cette dernière porte les couleurs de Benjamin Steinbruch, propriétaire de Going Somewhere (Sulamani) et Gaga A (T. H. Approval). Elle est arrivée d’Amérique du Sud cette année, et elle n’est probablement pas encore totalement acclimatée. Ses premiers pas français sont encourageants.