Petitelaïka face à la ligne du prix fedora

Autres informations / 18.07.2014

Petitelaïka face à la ligne du prix fedora

Petitelaïka (Robbie) reste sur une victoire mi-mai dans le Prix Djelfor, à Bordeaux. Elle battait Guest del Falot (Djorman), qui s’est par la suite classée troisième dans la Qatar Coupe de France des Chevaux arabes (Gr1 PA). L’élève de Xavière Cauhapé passe samedi de 1.400 à 1.800m. Petitelaïka est l’un des rares produits français du champion hollandais Robbie qui avait lui même battu Dahess à Istanbul. Al Fahda (Azadi) s’est imposée fin mai dans le Prix Fedora, à Toulouse, pour ses débuts. Elle battait à cette occasion deux pouliches qui sont aussi au départ de ce Prix Razzia III. Bint Jakkarta (Af Albahar) se classait proche troisième. Majy d’Ibos (Madjani), représentante du Haras du Saubouas, terminait huitième. Elle a rectifié le tir début juillet, en se classant quatrième du Prix Nez d’Or à La Teste- de-Buch, face à une concurrence plus aguerrie. Tarabulus Al Wasmiya (Af Albahar) a débuté mi-juin à Montauban. La pensionnaire de Jean-Pierre Totain était alors battue par Badriya Thabeth (Amperor des Cèdres) qui s’est classée neuvième du Prix Fedora.Yathrib (Munjiz) est inédite. Sa mère s’est classée deuxième dans la Qatar French Arabian Breeders' Cup Femelles des 3ans à Longchamp. Sylvine Al Maury (Munjiz) est elle aussi inédite. Cette élève de Renée-Laure Koch est une sœur de Sivit Al Maury (Akbar), lauréat fin juin des Istanbul Ali Riza Bey Stakes (Gr2 PA), mais aussi double gagnant de Gr3 PA.