Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un solide leader du “défi” se dessine en narrow hill

Autres informations / 21.07.2014

Un solide leader du “défi” se dessine en narrow hill

« Je crois que j’ai un cheval pour remporter le "Défi"... » Philippe Sogorb a fait du challenge européen un véritable objectif pour son pensionnaire Narrow Hill (Tiger Hill). Et

ce, depuis le début de l’année : « Nous nous étions dit que s’il s’imposait dans le Grand Prix du Conseil des Alpes-Maritimes (L), le "Défi" serait un objectif », a avoué l’entraîneur montois. La victoire cagnoise a donc décidé du programme de Narrow Hill.

Avec un deuxième succès acquis dans le challenge européen à l’issue du Prix Hubert Baguenault de Puchesse (L), la sixième étape du "Défi", Narrow Hill fait figure de gagnant

potentiel pour la victoire finale. D’autant qu’avec ce succès vichyssois, il prend encore davantage les commandes du challenge. Il ne lui manque qu’une victoire, à obtenir à partir de la dixième étape, pour décrocher la prime de 150.000

euros. Son entraîneur a ajouté : « Le cheval répond à mes attentes. Nous savons qu’il faut un cheval de Gr3 pour gagner le "Défi" et c’est le cas avec Narrow Hill. Il prend de nouveaux points. S’il est bien, il devrait aller à San Sebastian [pour la Copa de Oro, L, ndlr]. Nous ne

sommes qu’à 150 kilomètres de San Sebastian depuis Montde-Marsan. Dans le parcours, j’étais inquiet car c’est un cheval qui aime avoir ses aises et il avait des chevaux devant lui. Mais il l’a très bien fait. »

Attentiste dans le dos de Tara River (Stormy River), Narrow Hill a dû attendre à l’entrée de la ligne droite, étant ligoté derrière les chevaux de tête. Lorsqu’il a trouvé l’ouverture à mi-ligne droite, il a pris sûrement l’avantage pour l’emporter bien plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. « Je découvrais le cheval, mais son entraîneur m’avait donné beaucoup de bons conseils, a déclaré Christophe Soumillon, jockey de Narrow Hill. Il fallait avoir le cheval caché, avec un bon point d’appui. Il est mieux aussi quand il est brillant que lorsqu’il est froid. Nous avons plongé à la corde et tout s’est ouvert. Il l’a fait facilement. » Après San Sebastian, nous devrions revoir Narrow Hill ensuite à Nantes et Toulouse.

Animateur de la course, Sant’alberto (Colossus) s’est montré très courageux pour prendre une nouvelle place dans une étape du "Défi". Il a conclu deuxième devant Dartagnan d’Azur (Slickly).

LE FRERE DE NAMIBIA

Narrow Hill est un pur produit de l’élevage allemand. Sa mère, Narooma (Silber Hawk), était la meilleure pouliche allemande de 2ans en 2001, année où elle a gagné le Preis der Winterkönigin (Gr3). Au haras, elle a d’emblée donné Namibia (Galileo), gagnante de Listed en Allemagne. La troisième mère du cheval, Yanuka (Pitcairn), s’est placée troisième des 1.000 Guinées (Gr1) et des Coronation Stakes (Gr2 à l’époque).

 

PRIX HUBERT BAGUENAULT DE PUCHESSE - 6EME ETAPE DU DEFI DU GALOP

Listed - Plat - A conditions - 52.000?€- 2.400m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, n'ayant pas, depuis le 1er juillet de l'année dernière inclus, gagné une course de Groupe. Poids : 56 k . Les chevaux ayant gagné une Listed Race, depuis le 1er juil let de l'année dernière inclus ou été classés 2ème d'une course du Groupe III, cette année, porteront 2 k.

1er NARROW HILL(58) H6

Tiger Hill & Narooma

Pr/S. Springer - El/Gestut Park Wiedingen

Ent/P. Sogorb - J/C. Soumillon

2e SANT'ALBERTO (56) M6

Colossus & Adya

Pr/V. de Siero - El/Gianluca Boesso

Ent/F. Chappet - J/U. Rispoli

3e DARTAGNAN D'AZUR (56) M5

Slickly & Dinner Bell

Pr/Ec. Donna - El/Andrew John Crabb

Ent/W. Hefter - J/M. Barzalona

Arqana, octobre 2010, Deauville, yearling, 24.000 €, Taillis à W. Hefter

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Tara River, Generosidade, Los Cristianos, Amirant, Tunkwa.

Non-partant : Zamaam.

(Turf) Très souple. 2'40''00. Ecarts : 1 - 1 - 1/2.