Kenhope, une démonstration avant le "daniel wildenstein

Autres informations / 24.08.2014

Kenhope, une démonstration avant le "daniel wildenstein

Achetée 900.000 euros à la dernière vente de l’Arc Arqana, Kenhope (Kendargent) a refait parler d’elle cette année, en s’imposant aisément dans le Grosser Sparkassenpreis (L), ce dimanche à Düsseldorf. La pensionnaire d’Henri-Alex Pantall a attendu dans le dos de l’animatrice, le long de la corde. Elle a donc eu le parcours en or et, lorsque son jockey, Aurélien Lemaître, lui a demandé d’accélérer, elle a tout de suite bondi. Dans la ligne droite, plus le poteau approchait, plus elle prenait du champ, et elle a détruit l’opposition. Kenhope venait d’amorcer son retour en forme à Clairefontaine en gagnant nettement, et s’annonce dangereuse cet automne. Son propriétaire, Cyrus Poonwalla, a déclaré sur l’hippodrome : « Nous pensons lui faire courir le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2) lors du week-end de l'“Arc”. » Deuxième des Coronation Stakes (Gr1) 2013, Kenhope trouvait une tâche aisée en Allemagne. Elle a devancé Artwork Genie (Excellent Art), une pensionnaire de Jean-Pierre Carvalho qui avait débuté victorieusement à Maisons-Laffitte.

 

GROSSER SPARKASSENPREIS

Listed, plat 3ans et plus, 1.600m, 35.000

1re KENHOPE(F4) aurélienlemaitre

(Kendargent & Bedford Hope, par Chato) Pr. : Cyrus Poonwalla

El. : Guy Pariente

Entr. : H.-A. Pantall

2e ARTWORK GENIE (F3)

3e WILD STEP (F3)