Kool kompany a la conquete de son premier gr1

Autres informations / 09.08.2014

Kool kompany a la conquete de son premier gr1

Kool Kompany (Jeremy) a été supplémenté dans les Keeneland Phoenix Stakes (Gr1), le premier Gr1 européen réservé aux 2ans. Engagé aussi dans le Darley Prix Morny (Gr1), le pensionnaire de Richard Hannon reste sur un succès dans le Prix Robert Papin (Gr2). Il n’a connu la défaite qu’à une seule reprise, dans les Coventry Stakes (Gr2), une performance qui ne compte pas, le poulain n’ayant pas respiré. Son entourage a décidé de profiter de la forme du poulain. Après le Prix Robert Papin, un temps de repos était en effet envisagé, Kool Kompany ayant déjà couru à six reprises cette année.

Il est bien sur 1.200m, mais il a eu une vraie course à Maisons-Laffitte. Le poulain risque de manquer de fraîcheur, mais, sur le papier, il est le concurrent à battre.

LIMITES INCONNUES POUR ANTHEM ALEXANDER

Nettement battue pour ses débuts, Anthem Alexander (Starspangledbanner) s’est ensuite révélée. Elle a remporté son maiden par sept longueurs, puis s’est imposée dans les Queen Mary Stakes (Gr3), pour sa troisième sortie. Elle battait à cette occasion Tiggy wiggy (Kodiac), une pensionnaire de Richard Hannon très estimée, gagnante ensuite d’une Bobis Race par six longueurs, et actuellement la meilleure 2ans d’Europe aux ratings Timeform. Entraînée par Edward Lynam, très habile avec les 2ans et les chevaux possédant beaucoup de vitesse, Anthem Alexander peut décrocher son Gr1.

LA COALITION "O’BRIEN"

Aidan O’Brien délègue quatre pensionnaires au départ de ces Keeneland Phoenix Stakes. L’entraîneur est le recordman de l’épreuve, avec douze victoires dans ce Gr1 en l’espace de quinze ans. Cependant, cela s’annonce plus difficile cette année. The Great war (War Front) reste sur une cinquième place dans les Norfolk Stakes et une sixième place dans les July Stakes (Grs2). Ce n’est pas suffisant pour inquiéter Kool Kompany ou Anthem Alexander, mais il aura pour lui une réelle aptitude à l’hippodrome de Curragh, sur lequel il a décroché très facilement une course à conditions. war Envoy (War Front) a quant à lui toujours été battu par Kool Kompany, à l’exception des Coventry Stakes où il finissait devant le pensionnaire de Richard Hannon. La revanche s’annonce compliquée. Dick whittington (Rip Van Winkle) reste sur un succès dans les Anglesey Stakes (Gr3), sur les 1.300m du Curragh. Il monte logiquement de catégorie, mais doit encore faire ses preuves en telle compagnie. Deuxième produit de Rip Van Winkle dans ces Phoenix Stakes, I Am Beautiful (Rip Van Winkle) a ouvert son palmarès dans un Gr3, après deux tentatives dans des maidens, où elle n’avait pas pu s’illustrer. Pouliche en progrès,

ses limites sont à cerner, mais le lot s’annonce un peu fort pour elle. Elle monte de catégorie et affrontera les mâles pour la première fois.

QATAR RACING EN EMBUSCADE

Qatar Racing aura deux représentants au départ. Beach Belle (Invincible Spirit), achetée 450.000 Gns à Tattersalls, est invaincue en deux sorties. Elle a remporté son maiden par deux longueurs, avant de s’imposer dans une Listed. Elle relève un gros défi dans ce Gr1, mais ses limites sont encore à cerner. Son entraîneur, Kevin Prendergast, est le dernier à avoir remporté ces Phoenix Stakes avec une pouliche : c’était avec La Collina (Strategic Prince), en 2011. Deuxième des Coventry Stakes, Cappella Sansevero (Showcasing) a ensuite été nettement battu dans les Railway Stakes (Gr2) remportés par Kool Kompany. Il avait auparavant battu Dick Whittington dans un maiden. Il s’annonce barré pour la victoire.

Enfin, Johnny Murtagh tente sa chance avec Kasbah (Acclamation). Le poulain est encore maiden et a été devancé nettement par Kool Kompany et War Envoy. La revanche s’annonce très difficile.