La victoire d’al mourtazez ou la journée de rêve de thomas fourcy

Autres informations / 16.08.2014

La victoire d’al mourtazez ou la journée de rêve de thomas fourcy

Battu de peu dans le Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4 Ans (Listed PA) puis lauréat du Prix Dormane (Gr3 PA), Al Mourtazez FR (Dahess) a pris les choses en main dans ce Doha Cup (Gr1 PA) et ne s’est pas laissé approcher dans la ligne droite, malgré la bonne fin de course de Kalino USa (Kaolino), qui effectuait une petite rentrée et s’empare d’une prometteuse deuxième place. Handassa FR (Madjani), lui, conservait la troisième place après avoir été longtemps vu aux avant-postes.

Autre représentant d’Al Shaqab Racing (tout comme Bint Jakkarta), Al Mourtazez permet à Thomas Fourcy de s’emparer des deux Grs1 PA du meeting deauvillais ! L'entraîneur est revenu sur ses deux protégés : « Bint Jakkarta est généreuse, c’est une jument qu’il faut essayer de préserver le matin. Al Mourtazez a besoin d’être travaillé plus durement. D’une manière générale, ce sont des chevaux avec lesquels

il ne faut pas aller très vite. Il faut savoir prendre son temps et les écouter, car ils fonctionnent beaucoup au moral. Je préfère les courir que les travailler trop fort à la maison. Ces deux victoires sont très motivantes pour l’écurie Al Shaqab Racing. J’ai la chance que l’on me confie des chevaux très bien nés, je n’ai rien inventé. J’ai monté plusieurs collatéraux de Bint Jakkarta et Al Mourtazez au niveau Gr1 PA. »

Thomas Fourcy, qui entraîne une vingtaine de pensionnaires dans les Charentes, a dix-sept chevaux arabes dans ses écuries. Il nous a précisé : « J’ai appris à connaitre les arabes lorsque j’étais jockey chez Arnaud Chaillé-Chaillé. Ces victoires sont très motivantes pour mes quatre salariés et moi- même. J’ai aussi un bon anglo-arabe, Best Seller, qui est le plus riche de sa catégorie cette saison. »

LA DECEPTION

Jean-François Bernard n’avait pas caché avant la course que Ghadanfar al Khalediah KSa (Jalood Al Khalidiah) « est encore un cheval perfectible et avec beaucoup de retard », et il avait également quelques questions concernant son aptitude « à un terrain souple ». Mal parti de sa stalle et encore parmi les derniers à la sortie du tournant final, Ghadanfar Al Khaledia a couru un peu par à-coups, son jockey, Christophe Soumillon, ne lui demandant pas l’impossible dans les derniers mètres. Une course à oublier.

 

DOHA CUP

Gr1 - Plat - Groupe I pour Arabes Purs - 50.000?€- 2.000m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 et 5 ans, inscrits au Stud-Book arabe de leurs pays de naissance affilié à la WAHO et munis d'un livret signalétique. Poids : 4 ans,56k.

1er ALMOURTAZEZ ( 56) M4

Dahess & Arwa

Pr/Ec. Al Shaqab Racing - El/Faiz Al Elweet

Ent/T. Fourcy - J/J. Augé

2e KALINO (57,5) M5

Kaolino & Virlaxy

Pr/Cheik A. B.K. Al Thani - El/Trackside Farm

Ent/A. de Mieulle - J/O. Peslier

3e HANDASSA (56) M4

Madjani & Ziva

Pr/H. Al Maktoum - El/Shadwell France Snc

Ent/F. Rohaut - J/F.-X. Bertras

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Valentin, Ghadanfar Al Khalediah, Photon du Loup, Majd Al Uraiq.

Tous couru (7).

(Turf) Très souple. 2'21''27. Ecarts : 2 - 2 1/2 - 2.