Légendes et poneys à l’honneur samedi

Autres informations / 22.08.2014

Légendes et poneys à l’honneur samedi

Deux épreuves tout à fait spéciales se disputeront samedi 23 août sur l’hippodrome de Deauville-La Touques, en fin de réunion. La première permettra aux anciennes gloires du turf de rechausser leurs bottes pour une course à vocation caritative, baptisée le Prix des Légendes. France Galop, en partenariat avec l’Association des jockeys, fait appel à votre générosité : les bénéfices de paris engagés sur cette course seront reversés aux œuvres sociales de l’association. Tous les partenaires des courses de la journée reverseront également une somme à l’Association.

Ensuite, ce sont les poneys et leurs tout jeunes cavaliers qui s’élanceront sur la piste deauvillaise pour deux épreuves. Il s’agit de vrais poneys de course, venus de toute l’Europe et montés par des aspirants jockeys de 8 à 12 ans !

TROIS MATCHS AU SOMMET, DIMANCHE, SUR L’HIPPODROME DER DEAUVILLE-LA-TOUQUES

Temps fort du dimanche 24 août sur l’hippodrome de Deauville-La Touques, le Darley Prix Morny, course de Groupe 1, le plus haut niveau des compétitions hippiques, promet un match international entre jeunes chevaux de 2 ans. L’an dernier, c’est un véritable exploit qu’avait signé le poulain américain No Nay Never, entraîné par Wesley Ward. Le professionnel basé en Californie revient sur la côte normande avec un nouveau champion, Hootenanny, qui poursuit sa campagne européenne débutée en Angleterre, lors du prestigieux meeting de Royal Ascot. La redoutable écurie qatarie d’Al Shaqab Racing pourrait contrer ses plans de victoire en alignant Baitha Alga et The Wow Signal, entraînés de l’autre côté de la Manche, et qui ont eux aussi brillé à Royal Ascot. Les chances françaises seront défendues par une pouliche toujours invaincue, Ervedya, qui porte les couleurs princières de Son Altesse l’Aga Khan et qui est entraînée à Pau pour Jean-Claude Rouget. Un superbe plateau, donc, lors de ce grand rendez-vous pour les apprentis pur-sang.

Cette réunion de courses sera également marquée par le Darley Prix Jean Romanet, estampillé Groupe 1 et réservé aux femelles de 4 ans et plus. Là aussi, l’affiche est internationale, avec une favorite entraînée à Chantilly par le maître Alain de Royer Dupré pour la casaque de S.A. l’Aga Khan. Son nom ? Narniyn. Son dernier fait d’armes ? Une deuxième place dans les prestigieux Nassau Stakes, à Goodwood, en Grande-Bretagne. Les spécialistes des longues distances se retrouveront dans le Darley Prix Kergorlay, un Groupe 2 disputé sur la distance de 3.000 mètres, qui permettra de revoir en piste l’un des meilleurs spécialistes français de cette distance, Top Trip. Un dimanche à ne manquer sous aucun prétexte !

À PEINE 2 ANS, ET DÉJÀ GRANDS

La jeunesse sera à l’honneur samedi également, puisque la réunion Touques sera marquée par des épreuves réservées aux pur-sang de 2 distingue par sa précocité, et à 2 ans, ceux que l’on appelle encore des quasiment adultes. Cela leur permet de fournir des performances sportives élevées sans entamer leur potentiel physique. Le Longines Prix du Calvados, course de Groupe 3, réunira des éléments chevronnés, alors que les Prix des Marettes et de Crèvecœur donneront la possibilité à d’autres de débuter en compétition, un moment toujours important dans la carrière d’un cheval de course.