L’espagne s’invite à la grande finale d’abu dhabi

Autres informations / 19.08.2014

L’espagne s’invite à la grande finale d’abu dhabi

Âgée de 23 ans, l’Espagnole Lucia Gelabert Bautista n’en revient toujours pas : « Je suis ici un peu par accident. J’ai eu la chance de rencontrer en Espagne madame Susana Santesson, secrétaire générale de la Fegentri, et suite à cette rencontre, j’ai été inscrite comme partante dans cette épreuve alors que mon pays n’est pas un membre actif de l’Ifahr. »

De cette rencontre fortuite, la jeune femme jockey a réussi le tour de force de remporter cette 12e étape du Cheikha Fatima bint Mubarak Ladies World Championship (Ifahr), disputé sur les 1.000m de la piste d’Ostende, en selle sur Sheimah Qardabiyah FR (Dahess) ! Elle devance le favori, Phraseur Kossack HOL (Prince d’Orient), et la Suédoise Alice Elmerskog, tandis que Victor BEL (Dahess) prend le dernier accessit, associé à la Hongroise Szilvia Bakos, une femme jockey professionnelle.

« C’est vraiment un plaisir d’être la première femme jockey espagnole à remporter une étape de ce championnat », a rajouté Lucia Gelabert Bautista, qui est orthopédagogue dans le civil. « L’entraîneur de Sheimah Qardabiyah m’avait dit qu'elle avait suffisamment de confiance en sa pouliche pour la voir finir assez près, bien que ne faisant pas partie des trois premiers favoris. Toutefois, remporter mon ticket pour la grande finale d’Abu Dhabi est une grande réussite pour moi. Je devais monter dans l’étape suivante qui se déroulera à Varsovie, mais du fait de ma victoire, je vais être remplacée » a-t-elle conclu.

Pia Höiom, l’entraîneur suédois de Sheimah Qardabiyah, était ravie de ce succès bien entendu : « Ma pouliche était encore un peu tendre la saison dernière et progressait sans cesse depuis. Elle remporte sa première victoire en trois sorties. Sa cavalière lui a donné un bon parcours et ma pouliche a apprécié la distance ainsi que le terrain aujourd’hui. »