Mancora, en pouliche douée

Autres informations / 12.08.2014

Mancora, en pouliche douée

Le Prix de Falaise (F) a livré un verdict limpide avec la victoire d’une pouliche d’avenir : Mancora (Iffraaj). Placée au cœur du peloton, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget a eu un très bon parcours, avant de déboîter à quatre cents mètres du but.

Une fois bien équilibrée à deux cents mètres du poteau, elle a rejoint sa compagne d’entraînement, Malvasia (Hannouma), dans la phase finale, avant de se détacher facilement pour finir dans une belle action. Pouliche légère, avec une action rasante, Mancora devrait être encore meilleure sur du bon terrain et pourra atteindre le mile dès l’automne de ses 2ans. « Mancora avait bien débuté, mais pas aussi bien que ce que nous attendions, nous a précisé Jean-Claude Rouget. C’est une pouliche de qualité. Elle travaillait très bien et en dernier lieu, peut-être que le terrain collant ne l’avait pas aidée. » Mancora avait débuté par une quatrième place derrière Santa Helena, la première lauréate de l’étalon de la Yeguada Miranda, Bannaby, sur 1.200m.

UNE FILLE DE MANTADIVE

Mancora est une fille de Mantadive (Okawango), une jument qui a montré de la précocité, se classant notamment deuxième du Prix Zeddaan (L). Mancora est son premier produit. Miss Satin, la troisième mère de Mancora, a donné Miss Satamixa, lauréate du Prix Jacques Le Marois (Gr1).