Narniyn en quete de gloire

Autres informations / 01.08.2014

Narniyn en quete de gloire

Les Nassau Stakes sont passés Gr1 en 1999 et, depuis, aucune française n’a réussi à briller sur les 2.000m de Goodwood. La pensionnaire d’Alain de Royer Dupré, Narniyn (Dubawi), va tenter d’inverser la donne cette année. Vu le lot qu’elle devra affronter, sa tâche est loin d’être impossible. Quatrième du Grand Prix de Saint- Cloud (Gr1), sur une piste collante, elle a néanmoins fini convenablement. Auparavant, elle avait aligné quatre victoires consécutives, dont une, très séduisante, dans la Coupe (Gr3).

Les 2.000m sont parfaits pour elle et elle tient là peut-être son premier succès de Gr1. Notons que Christophe Soumillon, qui sera en selle sur Luannan (Zamindar) dans le Prix de Tourgeville (L), à Deauville, en début d’après-midi, quittera la Normandie juste après pour rejoindre Goodwood.

Parmi les six rivales de Narniyn, Mango Diva (Holy Roman Emperor) est la seule qui la devance chez les bookmakers. Dernièrement, elle a affiché des progrès pour enlever les Estate Stakes (Gr2).

En digne pensionnaire de Sir Michael Stoute, elle est appelée à bien vieillir. Mais elle ne fait pas figure d’épouvantail. Pouliche toute neuve, avec seulement trois sorties au compteur, à 4ans, Sultanina (New Approach) vient de conclure bonne deuxième des Lancashire Oaks (Gr2), derrière Pomology (Arch), gagnante du Prix Minerve (Gr3).

La protégée de John Gosden est celle qui possède le plus de marge de progression. Deuxième d’une édition peu relevée des Pretty Polly Stakes (Gr1), Vénus de Milo (Duke of Marmalade) est une pouliche de Gr3 et elle visera surtout une place. Amazing Maria (Mastercraftsman) a échoué dans les Oaks d’Epsom (Gr1), mais elle s’était imposée, coup sur coup, dans un maiden, puis dans un Gr3.