Narrow hill devient le grand favori du "defi" 2014

Autres informations / 15.08.2014

Narrow hill devient le grand favori du "defi" 2014

Le Défi du Galop 2014 est aux pieds de Narrow Hill (Tiger Hill). Le pensionnaire de Philippe Sogorb a remporté la Copa de Oro (L), la neuvième étape du challenge européen, vendredi au Pays Basque espagnol. À présent il compte donc trois succès dans le "Défi", après ses victoires à Cagnes et Vichy. De ce fait, il a pris une sérieuse option sur la victoire finale. Le bonus de 150.000 euros lui semble également promis, car il serait étonnant de ne pas le voir s’imposer dans une étape, à partir de la dixième, condition pour qu'il puisse le décrocher. En selle sur Narrow Hill, Roberto-Carlos Montenegro, qui connaît la piste de Lasarte comme sa poche, a monté une superbe course. Sur un terrain lourd, comme il les aime, Narrow Hill a eu un leader de luxe, Abdel (Dyhim Diamond). Ce dernier a emmené le peloton à un bon rythme, comme il en a l’habitude. À l’extérieur, Celtic Rock (Rock of Gibraltar) précédait Fortun (Bachelor Duke), tous deux galopant isolés. En face, Sant’alberto (Colossus) a rejoint ces deux chevaux. À l’inverse, Abdel évoluait à la corde, avec Narrow Hill – débordant de ressources – dans son sillage. À l’entrée de la ligne droite, le tenant du titre a tenté de repartir et il a pris trois longueurs à Narrow Hill, mais, une fois équilibré, ce dernier est revenu sur Abdel. Tous deux ont lutté un moment, Abdel revenant sur lui, mais à la fin, Narrow Hill a dominé nettement le pensionnaire de Joanes Osorio. C’est Sant’Alberto, bon finisseur, qui a pris une nouvelle place dans une étape du Défi du Galop.

Pour la sixième fois depuis 2000, c’est un cheval entraîné en France qui enlève la Copa de Oro. Entraîneur de Narrow Hill, Philippe Sogorb avait déjà gagné deux fois cette Listed, avec Jo all the Way en 2011 et Kashwan en 1998, mais en tant que jockey. Depuis son arrivée dans le Sud-Ouest, en 1996, Philippe Sogorb a pris l’habitude d’aller à San Sebastian, d’abord en tant que jockey, puis maintenant en tant qu’entraîneur. Avec la même réussite !

ABDEL, FIDELE AU RENDEZ VOUS

« Lors de sa rentrée à Madrid, j’ai trouvé Abdel avec la même envie que d’habitude. Il a très bien pris sa course, c’est un cheval qui ne se laisse pas abattre. Dans la Copa de Oro, il aura une bonne chance. Il connaît bien la piste, c’est le tenant du titre. S’il donne sa valeur à 100 %, ce peut être le cheval à battre. » Joint par téléphone jeudi soir, Jérémy Crocquevieille n’avait pas caché sa confiance envers Abdel. La double Cravache d’or espagnole avait raison car Abdel s’est remarquablement défendu jusqu’au bout. Après sa phlébite survenue à Dubaï, il a démontré qu’il était revenu au top et, lundi, dans le Premio Gobierno Vasco (L), il va tenter un véritable défi, trois jours après sa deuxième place dans cette Copa de Oro.

La déception est à mettre au crédit de Celtic Rock, qui a trouvé le temps long sur les 2.400m de San Sebastian et une piste lourde. Il a finalement conclu cinquième.

 

COPA DE ORO DONOSTIA-DEFI DU GALOP

Listed - Plat - A conditions - 68.000 €?- 2.400m Pour mâles, hongres et femelles de 3ans et plus

1er NARROW HILL (59) H6

Tiger Hill & Narooma

Pr/S. Springer - El/Gestüt Park Wiedingen Ent/P. Sogorb - J/R.-C. Montenegro

2e ABDEL (59) m6

Dyhim Diamond & Léonor de Guzmán

Pr/El/Duc d'Alburquerque - Ent/I. Osorio - J/J. Crocquevieille

3e SANT'ALBERTO (59) m6

Colossus & Adya

Pr/V. de Siero - El/G. Boesso Ent/F. Chappet - J/Ó. O. de Urbina

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Fortun, Celtic Rock, Brindos, Suspiron Non-partant : Zamaam (Turf) Très souple. 2'37''70. Écarts : 1 - 4 1/2 - 1/2.