Pierre-charles boudot : « esoterique est epoustouflante »

Autres informations / 04.08.2014

Pierre-charles boudot : « esoterique est epoustouflante »

C’est l’homme qui monte ! Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), Grand Prix de Vichy (Gr3) et, depuis dimanche, Prix Rothschild (Gr1) : la Cravache de Bronze 2013 enchaîne les succès de prestige. Quelques minutes après la victoire d’Ésotérique, il a répondu à nos questions.

Jour de galop. – QUELLE IMPRESSION ESOTERIQUE VOUS A-T-ELLE LAISSEE ?

Pierre-Charles Boudot. Nous avons eu une bonne course. Ésotérique court bien cachée et nous avons pu bénéficier d’un bon parcours, dans le dos de miss France. Elle a été capable de placer une belle accélération et, à deux cents mètres du but, elle a bien "giclé". Quand elle est sortie, elle a vraiment changé de vitesse. Aujourd’hui, tout a été parfait, tout était réuni pour que la pouliche fasse une bonne performance. Elle a une vraie pointe de vitesse, elle est époustouflante. C’est une pouliche qui peut faire une superbe course si elle est détendue. Elle m’a donné une sensation de vitesse exceptionnelle. Quand je l’ai décalée, elle a produit son deuxième effort. Elle avait le droit de remporter cette épreuve.

GRACE A ESOTERIQUE, VOUS REMPORTEZ VOTRE DEUXIEME GR1. EST-CE QUE VOUS VOUS ATTENDIEZ A REALISER UNE TELLE SAISON ?

Cette année, c’est vrai que je réalise une belle année, grâce aux bons chevaux que je monte. Toute cette réussite, c’est un enchaînement. Après la victoire dans le "Rothschild", mon émotion n’était pas différente de celle que j’ai ressentie après le Grand Prix de Paris. C’est toujours une émotion très forte. Remporter le Prix Rothschild, c’est un événement extraordinaire, surtout au sein d’un meeting aussi important que celui de Deauville.

QUELS SONT VOS OBJECTIFS POUR LE RESTE DE L’ANNEE ?

J’aimerais pouvoir continuer à enchaîner les victoires dans les plus belles courses.

SENTEZ-VOUS QUE L’ON NE VOUS VOIT PLUS TOUT A FAIT DE LA MEME MANIERE, DESORMAIS ?

Je crois que le regard des professionnels n’a pas changé. Les victoires se suivent, c’est tout.