Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Signs of blessing et son cesio font le déplacement

Autres informations / 30.08.2014

Signs of blessing et son cesio font le déplacement

Le Goldene Peitsche (Gr3) vient conclure en beauté l’initiative du Goldene Peitsche Qualification Series. L’épreuve, labellisée Gr3, sera un Gr2 en 2015. Deux poulains de 3ans entraînés en France ont fait le déplacement : Signs of Blessing (Invincible Spirit) et Son Cesio (Zafeen). Gagnant du Prix Sigy (L), Signs of Blessing est le meilleur sprinter français de 3ans. Le pensionnaire de François Rohaut reste sur une deuxième place dans le Prix de Saint- Georges (Gr3), devancé seulement par le meilleur sprinter entraîné en France, Catcall (One Cool Cat). Il n’a ensuite été devancé que par Thawaany (Tamyuz) et Zejel (Gold Away), toutes deux excellentes dans LARC Prix Maurice de Gheest (Gr1) et dans le Prix de Ris-Orangis (Gr3). Signs of Blessing peut renouer avec la victoire dans ce Goldene Peitsche et décrocher son premier succès de Groupe.

Son Cesio a déjà été devancé par Signs of Blessing. Le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall est irréprochable cette année, n’ayant jamais fini plus loin que troisième. Il revient sur 1.200m, après s’être très bien comporté sur 1.000m/1.100m. Sur cette distance, la revanche contre Signs of Blessing s’annonce difficile, mais il a sa place sur le podium.

Il sera intéressant de suivre la rentrée de Kolonel (Manduro). Dixième de ce Goldene Peitsche l’an dernier, il n’a pas couru depuis le mois de novembre 2013. Il risque donc de manquer de compétition, mais il sera à observer en vue de l’automne, où ce spécialiste des terrains lourds, mais aussi capable de bien faire sur P.S.F., donne toujours sa pleine mesure. Tout en haut du tableau, le vétéran Alcohuaz (Merchant of Venice) et Amarillo (Holy Roman Emperor) possèdent une première chance. Alcohuaz reste sur une victoire et Amarillo n’a pas démérité dans les Lenox Stakes (Gr2). Il trouvera une tâche plus facile ce dimanche. Donnerschlag (Bahamian Bounty), devancé par Amarillo dans un Gr3 en juillet, est à l’arrivée de toutes ses courses. Il y a cependant plus d’opposition ce dimanche.