Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Tashiriyan, non sans flotter

Autres informations / 03.08.2014

Tashiriyan, non sans flotter

Tashiriyan (Dubawi) a ouvert son palmarès dans ce Prix de Cricqueville (F). Le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré a tracé une belle ligne droite pour venir s’imposer, mais en flottant beaucoup. Il est venu chercher Magicienmake Myday (Whipper), l’animateur, qui semblait avoir fait le plus dur.

LES POULAINS PAS AIDES PAR UNE PISTE COLLANTE

La P.S.F. de Deauville était encore assez pénible ce samedi. Cela n’a pas aidé tous les poulains. « Il est un petit peu coquin, a commenté Alain de Royer Dupré après la course. La piste est très collante aujourd’hui, les chevaux ont du mal à s’exprimer. C’est, de plus, un cheval assez lourd, et il le fait pas si mal. »

Poulain coquin, Tashiriyan était muni d’œillères australiennes ce samedi, mais avait déjà été muni d’œillères auparavant. « Nous lui en avions mis les dernières fois, et il aurait été mieux avec aujourd’hui », a ajouté l’entraîneur. Le poulain redescendait de catégorie ce samedi, lui qui restait sur des tentatives correctes dans des courses "D", battu par de bons poulains comme Saint Grégoire (Le Havre) ou Cambre (Pivotal).

UN FRERE DE TASHELKA

Tashiryan est bien né, par Dubawi et Tashiriya (Kenmare), deuxième du Prix Vanteaux (Gr3) et mère de Tashelka (Mujahid), gagnante du Prix de la Nonette (Gr3) et du Prix Fille de l’Air (Gr3). Sa deuxième mère, Tashtiya (Shergar), est gagnante de Gr3 à Ascot.