Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Thème astral peut viser plus haut

Autres informations / 06.08.2014

Thème astral peut viser plus haut

Beau poulain, imposant, Thème astral (Cape Cross) a ouvert son palmarès dans le Prix de Troarn (D). Le pensionnaire de Pascal Bary a eu un bon parcours, à la corde, dans le sillage de l’animatrice Sarina (Lord of England). Il a bien accéléré dans les cent derniers mètres, s’imposant de moins d’une longueur devant Sarina, tandis que Tuent (Notnowcato) a bien fini pour prendre la troisième place. Malheureusement, dalishan (Sinndar) s’est accidenté, se fracturant un postérieur au bout de la ligne d’en face, et a dû être euthanasié.

DIRECTION LISTED ET GROUPE

Poulain tardif, Thème Astral avait notamment été engagé dans le Prix du Jockey Club (Gr1). « Il avait très bien couru les deux premières fois, nous a déclaré Pascal Bary, et c’était moins bien lors de sa dernière sortie. »

Thème Astral n’est cependant pas un poulain, par son modèle, taillé pour aller dans les terrains lourds, comme c’était le cas dans le Prix Marché Fleuries (F), disputé sur la petite piste de Longchamp au début du mois de juin. « C’est un poulain en pleins progrès, a ajouté l’entraîneur. Il sera bien

à l’automne, sur des distances allant de 2.400 à 3.000m, et il devrait maintenant disputer les belles épreuves, Listeds ou Groupes. Il est meilleur en bon terrain. » Deux jours après la victoire de Light in Paris?(Aussie Rules) dans le Prix du Mézeray (B), Thème Astral offre une nouvelle victoire à son éleveur, le haras du Mézeray, qui a là deux éléments capables de briller au niveau supérieur.

Notons que ce Prix de Troarn avait été remporté en 2013 par Valiraan, gagnant ensuite du Prix de Lutèce (Gr3) en septembre, puis du Qatar Prix Chaudenay (Gr2). En septembre, et en bon terrain, Thème Astral pourrait bien marcher dans ses pas.

CAPE CROSS ET UNE JUMENT AVEC DU FOND

Philippe Brosset, directeur du haras du Mézeray, nous a parlé des origines de Thème Astral : « Nous avons toute la famille, donc c’est une victoire qui compte, d’autant plus qu’il a toujours été estimé. Sa mère, Lumière Astrale, était une jument avec beaucoup de fond, mais pas d’accélération. Elle servait de leader à Astrologie (Polish Precedent), mais c’était une bonne jument. Elle s’est d’ailleurs classée troisième d’Astrologie dans le Prix de Thiberville (L), avec Shemima (Dalakhani) s’intercalant entre elles deux. Elle n’a pas de 2ans, mais un yearling par Fastnet Rock, un foal par Teofilo, et elle est pleine de Declaration of War. » Lumière Astrale, jument de fond bien que sœur du rapide Désert Blanc, est donc croisée avec des étalons apportant de la vitesse. « Nous avions choisi Cape Cross, car cela nous semblait le croisement idéal. C’est un beau cheval, capable d’apporter de la vitesse, étant par Green Desert. D’ailleurs, Thème Astral a montré une belle accélération aujourd’hui. C’est un croisement similaire à celui de Behkabad, par exemple, même si la mère de ce dernier était par Kris, tandis que Lumière Astrale est par Trempolino, mais tous deux sont des fils de Sharpen Up. »

TUENT SE COMPORTE TRES BIEN

Tuent n’effectuait que sa deuxième sortie ce mardi, après avoir débuté victorieusement dans une "G" à La Teste. Elle a laissé une belle impression face à des concurrents plus endurcis, finissant vite pour prendre la troisième place. « C’est une jument d’avenir, nous a expliqué Luis Urbano Grajales, son entraîneur. Elle avait peu d’expérience, donc nous avions quelques réserves. Il lui faut encore s’endurcir, mais elle le fait assez vite au fil de ses courses. Elle a un peu le profil d’une jument anglaise : très dure. » Tuent devrait continuer à tenter sa chance dans ce type de compétition. « Elle n’a pas couru trois courses, donc nous allons la laisser pour l’instant dans ce type de compétition. Nous allons voir s’il y a des épreuves de ce type à disposition au mois d’août, sinon, nous allons patienter. Nous allons la respecter, avec l’idée de voir si elle peut briller à un meilleur niveau. »

UN NEVEU DE DESERT BLANC

Thème Astral est le deuxième produit de sa mère, le premier évoluant en Allemagne. Lumière Astrale (Trempolino), dont la carrière a été vouée à la cause d’Astrology, s’est notamment classée troisième de Listed. C’est une sœur de Désert Blanc (Desert Style), gagnant de Gr1 aux États-Unis et placé de Groupes ainsi que gagnant de Listed en France. La troisième mère, Lumen Dei, s’est placée de Listed et a donné Signe Divin, gagnant du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). Il s’agit de la famille de Satwa Queen, gagnante du Prix de l’Opéra (Gr1) et double gagnante du Prix Jean Romanet (Gr2 à l’époque), et de Spadoun, gagnant du Critérium de Saint-Cloud.