Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un potentiel certain chez almorox

Autres informations / 06.08.2014

Un potentiel certain chez almorox

Compagnon de couleurs d’Avenir Certain?(Le Havre), Almorox (Rip van Winkle) a signé des débuts victorieux dans le Prix du Teich (G), face à des chevaux qui avaient déjà couru. Le cheval a montré un réel potentiel. Il a eu du mal à négocier la courbe, a dû venir seul en pleine piste, puis s’est montré assez vert. Malgré cela, il a toujours été au-dessus du lot et il s’annonce comme un cheval d’avenir dont il faut suivre avec intérêt la progression. Entraîneur d’Almorox, Christophe Ferland a indiqué au micro d’Equidia : « Le cheval me laisse une très bonne impression. Il est encore immature et a besoin de prendre de l’expérience. Il travaillait très bien le matin. Mais il a de la marge, car il n’a pas été amené à 300 % pour cette course. Ce n’était pas facile de revenir de l’arrière-garde, car la course n’a pas été très sélective. J’avais juste demandé à Julien Augé de le monter sagement derrière et de tracer une belle ligne droite. Almorox est un cheval qui pourrait à l’avenir courir le Grand Critérium de Bordeaux. »

Almorox a été acheté à Arqana en août 2013 pour le compte de Paul Basquin (haras du Saubouas). Il a ensuite été

acheté au haras du Saubouas par Hervé Bunel (agence FIPS) pour le compte d’Antonio Caro en début d’année.

UN DESCENDANT D’INTERVAL

Élevé au haras d’Ellon – troisième éleveur français par le nombre de victoires –, Almorox est un fils de Rip van Winkle, dont les premiers produits ont 2ans. Totem (Mizzen Mast), la mère d'Almorox, est une fille de Cheyenne Dream (Dancing Brave), gagnante de Listed et placée de Gr3. Cette dernière est la mère d’Indian Choice (With Approval), également gagnant de Listed et placé de Gr3. La troisième mère d’Almorox est Interval, gagnante du Prix Maurice de Gheest (Gr2 à l'époque) et placée de classique.