Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une étape déterminante pour le classement final

Autres informations / 15.08.2014

Une étape déterminante pour le classement final

Trois français vont défier cinq espagnols sur leurs terres, à San Sebastian, dans la Copa de Oro (L), la plus belle course ibérique avec le Gran Premio de Madrid (L). Cette épreuve a lieu tous les 15 août, au cœur d’une grande semaine pour la ville de San Sebastian, qui organise de nombreuses animations. Liée au Défi du Galop, dont elle est la neuvième étape, la Copa de Oro pourrait être déterminante pour le classement final du challenge européen. En effet, parmi les trois français en lice, il y aura Narrow Hill (Tiger Hill), vainqueur d’étapes à Cagnes et Vichy. Une troisième victoire dans le "Défi", à l’occasion de cette Copa, le placerait en excellente position pour gagner le challenge. Mais pour cela, il devra s’adapter à un terrain qui risque d’être rapide et surtout à un tracé particulier. La piste de Lasarte est en effet très serrée et les courbes ne sont pas évidentes à prendre quand on les découvre. Mieux vaut rapidement bien se placer car, même si la ligne droite est longue, on revient rarement à San Sebastian. Jockey de Narrow Hill, Roberto-Carlos Montenegro connaît l’hippodrome comme sa poche et cela sera un atout pour son partenaire. Multiple placé dans le "Défi", Sant’alberto (Colossus) sera aussi du voyage. Son aptitude à aller devant sera un plus, car les chevaux allants, possédant un peu de classe, sont avantagés à San Sebastian. Quant à Zamaam (Muhtathir), il a de la vitesse, un avantage, mais il est "barré" sur le papier.

ABDEL ET CELTIC ROCK, DANS UN REMAKE DE L’EDITION 2013

Dans la Copa de Oro 2013, Celtic Rock (Rock of Gibraltar) avait emmené le peloton à un bon rythme et Abdel (Dyhim Diamond) l’avait longtemps filé, avant de venir le dominer dans les cent derniers mètres. Ces deux chevaux se retrouvent et ils seront logiquement les favoris des Espagnols. Avec Friné (High Chaparral), candidate au Prix de Pomone (Gr2), ils sont les meilleurs chevaux d’âge espagnols et connaissent San Sebastian par cœur. Mais s’il fallait en choisir un des deux, ce serait Abdel. Il tient 2.400m contrairement à Celtic Rock qui peut craquer à la fin. Certes, il a eu

un souci à Dubaï, mais il a démontré qu’il était complètement rétabli en s’imposant par treize longueurs pour sa rentrée. Celtic Rock devrait très bien courir néanmoins. Il reste sur sa quatrième place dans la Coupe (Gr3) derrière Narniyn (Dubawi), et n’a plus couru depuis la mi-juin. Comme Abdel, il sera frais pour la course. Lauréat du Derby espagnol (A) en 2012, Fortun (Bachelor Duke) a connu des problèmes de santé, dont il s’est remis. Cette année, il a déjà battu Friné et conclu deuxième du Gran Premio de Madrid. Il a fini quatrième de la Copa de Oro 2012 et peut prendre une place. Numéro un des entraîneurs en Espagne, Guillermo Arizkorreta sellera deux chevaux : Brindos (Singspiel) et Suspiron (Diamond Green). Ils ont le même profil et n’ont cessé de progresser pour atteindre le niveau des grands prix. Le parcours ne leur posera pas de problèmes et ils peuvent causer une surprise.

UNE BELLE COPA DE ORO 2014 ET UN GRAND PROJET POUR SAN SEBASTIAN

Président de l’hippodrome de San Sebastian, Jérôme Carrus nous a donné son point de vue sur cette Copa de Oro : « La Copa de Oro 2014 se présente très bien et nous devrions avoir un beau spectacle. Il y aura trois très bons chevaux français et trois très bons chevaux espagnols, ce qui nous promet un beau match. Étant donné le niveau des concurrents engagés, le rating devrait être encore meilleur. À court terme, nous avons le projet de refaire la piste pour 2016. Nous commencerons les travaux après le meeting 2015, en vue des événements de 2016, puisque San Sebastian sera la capitale européenne de la culture cette année-là. De plus, notre dossier a été appuyé par la mairie. Pour 2016, nous avons aussi comme projet de faire des courses avec des chevaux de toutes les races évoluant en Europe : pur-sang anglais, arabes, trotteurs français, orloff et de faire venir des jockeys et drivers de tous les pays d’Europe. Cette réunion européenne se tiendrait en juin 2016, avant le début du meeting estival. »