Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Velannda pas encore gagnante, déjà vedette

Autres informations / 08.08.2014

Velannda pas encore gagnante, déjà vedette

L’attraction de la réunion de vendredi à Deauville se situera dans la troisième course du programme, le Prix de la Reboursière (F), réservé aux inédites de 2ans. Elle se nomme Velannda (Sea the Stars). Cette sœur de la championne Valyra?(Azamour) fait l’objet de bruits favorables et a impressionné les observateurs présents lundi matin sur la piste de Deauville quand elle a travaillé sur le gazon intérieur, montée par Christophe Soumillon, avec des mâles du même entraînement. Jean- Claude Rouget a détaillé : « C’est une pouliche qui a toujours tout fait facilement. Elle est tellement facile quand elle vient sur les autres le matin, qu’elle n’a en fait jamais vraiment travaillé. Elle a de la précocité physique, de la vitesse et aurait pu débuter en juin. Mais je la trouve encore un peu grosse. J’ai préféré la débuter ici plutôt que dans le Sud- Ouest où il est en fait plus difficile de gagner les maidens. Il faut pour cela avoir un cheval vraiment très affûté. Nous allons nous attacher à lui donner un bon parcours. Si elle gagne, tant mieux, si elle est battue, cela ne sera pas très grave. » Jean-Claude Rouget, qui a cent trente-cinq 2ans à l’entraînement, nous a également confié qu’il dispose d'un lot de pouliches particulièrement impressionnant. Everdya (Siyouni), Light in Paris?(Aussie Rules) ou Rafaadah (Oasis Dream) en sont les illustrations les plus récentes. Velannda devra affronter onze rivales, dont la trois quarts sœur de Charm Spirit, Reem (Lawman), une pouliche estimée par Freddy Head, ou Baltic Comtesse (Lope de Vega), la sœur de Baltic Baroness (Shamardal), lauréate du Prix Cléopâtre (Gr3) 2013.

Les poulains avec qui Velannda a travaillé lundi dernier sont ceux qui débutent dans le pendant pour les mâles, le Prix de Montaigu. Cherek (Paco Boy) est issu d’une sœur de Cherry Mix (Linamix), alors que War Dispatch (War Front) est un neveu de Homebound (Dixie Union), gagnante du Prix de Sandringham (Gr2), Battle Paint (Tale of the Cat), deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) ou encore de Lines of Battle (War Front), lauréat de l’UAE Derby (Gr2). Le lot compte aussi un fils d’Ashalanda (Linamix) nommé Ashlan (Dansili), un fils d’Only Green (Green Desert), Green Sweet (Smart Strike), ou encore un produit de Danse Grecque  (Hold that Tiger), deuxième du Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2).

À LA PLACE DES "MARETTES" ET DU "CRÈVECŒUR"...

Traditionnellement, les Prix de la Reboursière et de Montaigu se disputaient en fin de meeting. Mais cette année, ce sont les toujours très attendus Prix des Marettes et de Crèvecœur qui se courront le 23 août, eux qui habituellement étaient programmés avant la mi-août.