Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Virtuose porte bien son nom

Autres informations / 21.08.2014

Virtuose porte bien son nom

Virtuose (Poliglote) est un cheval que son entraîneur, propriétaire et éleveur, Alain Couétil, estime beaucoup. Et son pensionnaire a justifié cette estime en s’imposant plaisamment dans le Prix des Buveurs d’Air (D). Dans une course emmenée à un rythme lent par Agate d’Estruval (Le Fou), Virtuose s’est installé en deuxième position et c’était la bonne place. Dès l’entrée de la ligne droite, il a accéléré de lui-même, prenant seul le meilleur. Ensuite, il a creusé l’écart avec ses adversaires et n’a jamais été inquiété par la bonne fin de course de Vive d’Authie (Califet), entrée dernière à l’entrée de la ligne droite et prometteuse deuxième, en rendant du poids à tout le monde. « À 3ans, Virtuose a eu un suros et nous l’avons renvoyé au haras, nous a précisé Alain Couétil. Nous ne l’avons donc débuté que cette année, à 5ans. C’est un cheval hors normes, qui possède du potentiel. Il a du gaz, mais il n’est pas évident. Il est aussi dressé sur l’obstacle. Je ne sais pas vers quoi nous allons le diriger car j’ai déjà mes deux femelles pour le Prix de Craon (A). » Plus grand cheval de ce Prix des Buveurs d’Air, Virtuose est taillé pour faire un excellent sauteur.

LA FAMILLE DE QUAROUSO

La mère de Virtuose, Neiland (Cyborg), a couru pour Guillaume Macaire et Alain Couétil, sans succès. Actuellement, elle est « pleine de Poliglote et elle a un 2ans par ce même étalon », nous a précisé Alain Couétil. Neiland est la sœur de Meryl (Garde Royale), troisième de Gr2 à Cheltenham, et d’Honey (Highlanders), la génitrice de Quarouso, double gagnant du Prix Georges Courtois (Gr2) et vainqueur du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), de So Young (Lavirco), troisième de Gr1 et lauréat de Gr2 à Gowran Park, et d’Ograndy (Cyborg), gagnant du Grand Steeple-Chase de Bordeaux (L).