Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Dolniya, vorda, spiritjim, shamkala, catcall... les dernières nouvelles

Autres informations / 25.09.2014

Dolniya, vorda, spiritjim, shamkala, catcall... les dernières nouvelles

Alain de Royer Dupré, Philippe Sogorb et Pascal Bary nous ont donné des nouvelles de quelques-uns de leurs pensionnaires ce jeudi, à Maisons-Laffitte, en vue des Grs1 du week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

DOLNIYA A DE FORTES CHANCES D’ETRE AU DEPART DE L'“ARC”

Dolniya (Azamour) reste sur une bonne troisième place dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1). La 3ans entraînée par Alain de Royer Dupré effectuait son premier essai au niveau Gr1, et s’est montrée convaincante, finissant vite. Elle dispose de plusieurs engagements, entre Longchamp et Ascot. Mais le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe s’annonce comme son futur objectif. Alain de Royer Dupré nous a déclaré : « Dolniya va très bien. Elle fait partie des possibilités pour l'“Arc”. Nous pouvons nous attendre encore à quelques progrès de sa part. Si cela se confirme, alors elle courra le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Une seule chose est certaine : elle ne va pas courir en-dessous des 2.400m. »

Dolniya, si elle est bien au départ de l'“Arc”, devra porter 54,5 kilos, le poids réservé aux pouliches de 3ans. Un poids qui peut poser problème pour le premier jockey de l’écurie de Son Altesse l’Aga Khan, Christophe Soumillon. Quoi qu’il arrive, Dolniya restera associée au jockey. « Si elle court, nous agirons ainsi que nous l'avons fait dans le Qatar Prix Vermeille », a confirmé Alain de Royer Dupré. Dolniya portait ce jour-là 55 kilos au lieu de 54,5 kilos.

QUEL JOCKEY POUR SPIRITJIM ?

Pascal Bary nous a donné des nouvelles de Spiritjim (Galileo), récent troisième du Qatar Prix Foy (Gr2). « Le cheval va très bien. Il avait besoin de courir, cela lui a fait du bien. » La question qui se pose concernant Spiritjim est celle du jockey. Il n’a en effet été monté que par deux jockeys durant toute sa carrière : Christophe Soumillon et Christophe Lemaire. Le premier nommé pourrait être retenu en selle sur Dolniya dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, et Christophe Lemaire sera quant à lui en selle sur Avenir Certain?(Le Havre). « Si tel est le cas, il nous faudra trouver un troisième pilote. Mais je ne pense pas que le choix du jockey soit un gros problème. Il s’agit avant tout d’une course de chevaux, pas de jockeys. »

Pascal Bary nous a aussi donné des nouvelles de Night of Light?(Sea the Stars), gagnante du Prix de la Reboursière (F) et récente bonne deuxième du Prix d’Aumale (Gr3). « Night of Light va très bien. Elle sera bien au départ du Total Prix Marcel Boussac (Gr1). » Smoking Sun (Smart Strike) pourrait lui aussi être à Longchamp. « Il y a le Qatar Prix Dollar (Gr2). Ensuite, il est invité dans le Tenno Sho (Gr1) au Japon, mais il faut y réfléchir. C’est loin, et le cheval a déjà effectué deux longs voyages cette année [Singapour et les États-Unis, ndlr]. Nous allons réfléchir aux différentes options. »

VORDA, UNE DERNIERE SORTIE AVANT LE HARAS

Philippe Sogorb devrait avoir deux représentants (chez les pur- sang anglais) au cours du grand week-end : Vorda?(Orpen) dans le Qatar Prix de la Forêt, et Catcall (One Cool Cat), dans le Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp (Grs1). Vorda reste sur une cinquième place dans le LARC Prix Maurice de Gheest (Gr1), à Deauville. Elle courait bien, étant obligée de venir à la corde sur une portion de piste très assouplie. « Tout est impeccable pour Vorda, nous a déclaré Philippe Sogorb. Elle a fait un très bon travail sur le gazon cette semaine, et en effectuera un dernier mardi, en vue du Qatar Prix de la Forêt. Ce sera certainement la dernière course de sa carrière, car elle devrait ensuite entrer au haras. La pouliche s’est bien remise de Deauville. Elle va dans tous les terrains, et le tracé de Longchamp lui plait. Il n’y a pas d’ombre au tableau la concernant, elle est toujours aussi bonne. »

Catcall reste quant à lui sur un échec dans le Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3). Il n’a pu faire mieux que sixième de cette épreuve (après la rétrogradation de Rangali), ne faisant jamais illusion pour un meilleur classement. « Il a été décevant pour sa rentrée, a confirmé l’entraîneur. Je mettrais cette contre-performance sur le compte d’une semi- rentrée et d’une piste très, très légère. Je pense que quelque chose ne lui a pas plu, et il est capable de fournir de mauvaises valeurs lorsqu’il est contrarié. J’attends la pluie pour l’"Abbaye", mais elle n’est pas annoncée... Il va courir le Gr1, même en cas de piste légère. En tout cas, il est bien rentré de sa course. Il a repris très vite le travail, et j’espère qu’il va de nouveau nous faire plaisir, comme il en a l’habitude. »

RIEN N’EST ENCORE DECIDE POUR SHAMKALA ET NARNIYN

Shamkala (Pivotal) et Narniyn (Dubawi) sont toutes deux engagées dans le Prix de l’Opéra Longines, ainsi qu’en Angleterre (Champion Stakes pour les deux, et aussi British Champion Fillies & Mares’ Stakes pour Shamkala). Alain de Royer Dupré, leur entraîneur, n’a encore rien décidé quant à la présence des deux pouliches lors du week-end de l'“Arc”. « Shamkala et Narniyn vont bien toutes les deux. Rien n’est encore décidé cependant pour elles. Nous en sauront plus après leur travail de mardi matin. »