Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Geluroni affiche ses prétentions d’emblée

Autres informations / 17.09.2014

Geluroni affiche ses prétentions d’emblée

Lorsque l’on toise 1,80 au garrot, on a le droit d’avoir besoin d’une course de rentrée pour être au top ensuite. Dans le Prix The Fellow (Gr3), première étape qui mène au Prix Maurice Gillois (Gr1), Geluroni (Antarctique) pouvait donc être battu, d’autant qu’il rendait du poids à ses rivaux. Mais le pensionnaire de Guillaume Macaire a affiché ses ambitions d’emblée. Et elles sont hautes ! Il s’est imposé très sûrement, sans avoir à puiser dans ses réserves, restant invaincu en quatre courses sur le steeple, dont deux Grs3. Emmené par sa grande action, il a galopé sur la même ligne que son compagnon d’entraînement, Bébé Star (Poliglote), derrière les deux animateurs, Attila de Sivola (Kapgarde) et My Name Is Nick (Nickname). Impressionnant sur certains obstacles, il est arrivé plein de ressources entre les deux dernières difficultés. Irouficar Has (Dream Well) allait facilement à son intérieur, mais, sur le plat, il a dû s’avouer vaincu face à Geluroni. Bébé Star a bien fini pour prendre le premier accessit devant Irouficar Has. Royale

Flag (Nickname) a dû se contenter de la quatrième place, après s’être rapproché avec des ressources au bout de la ligne d’en face. Elle sera mieux sur un terrain plus souple. « Geluroni n’était pas à 100 % car cette course n’était pas le but, nous a dit Guillaume Macaire. Aujourd’hui, ce qui est bien, c’est que nous avons eu une vraie course, sélective, et nous avons pu voir la vérité. Ce sont des chevaux de fond, de bons chevaux. Le terrain défoncé reste le point d’interrogation pour Geluroni, mais cela n’a pas dérangé la famille. Quant à Bébé Star, il court très bien, c’est un besogneux et le "lourd" ne le dérangera pas. » Le point d’interrogation concerne le terrain lourd pour Geluroni. S’il le fait, il sera difficile à battre dans le Grand Steeple-Chase des 4 Ans. Mais, quoi qu’il en soit, il a l’étoffe d’un cheval de "Grand Steeple", d’autant qu’il va bien dans le bon terrain. Bébé Star sera, lui, très à son affaire sur les pistes lourdes et devrait accrocher un Groupe cet automne. Rendez-vous dans le Prix Orcada (Gr3).

IROUFICAR HAS, CONTRARIE EN FIN DE PARCOURS

Troisième derrière Geluroni et Bébé Star, Irouficar Has a été légèrement contrarié sur le plat par ce dernier, qui a penché sur lui. Après enquête et réclamation, le résultat a été logiquement maintenu. Fidèle à son habitude, Irouficar Has a galopé à l’arrière-garde, avant de se rapprocher dans le dernier kilomètre. À l’entrée de la ligne droite, il allait facilement dans le dos de Geluroni. Il a fait illusion pour la victoire, avant de s’avouer vaincu sur le plat. Néanmoins, sur des pistes qui vont être de plus en plus souples, il est capable d’inverser la donne. « C'est un cheval très régulier, nous a dit son entraîneur, Jean-Paul Gallorini. Il est toujours là. Il s'était fait un petit peu mal en début d'année, et ses propriétaires ont pris la sage décision de l'arrêter, avant qu'il ne s'arrête de lui-même. Ils ont avant tout pensé au cheval. Il est encore un peu tendre, il manque encore un peu de force. Ce n'était que la deuxième fois qu'il courait sur le steeple-chase. Jacques Ricou a dit qu'il avait encore une marge de progression. Il l'a très bien monté, en confiance. Nous allons savourer pour le moment, et c'est lui qui nous dira pour la suite. »

L’ONCLE DE GRACE LADY

Élevé par la famille Madamet, Geluroni a été baptisé ainsi pour cette raison : « Je l’ai nommé Geluroni pour mes enfants Georges-Étienne, Ludovic et Romain, nous avait expliqué Nicolas Madamet, coéleveur du poulain après sa victoire dans le Prix James Hennessy. Je suis très content des succès du cheval car je l’ai élevé avec eux. J’avais choisi Antarctique comme père, car je trouvais que c’était un bon étalon. Guillaume Macaire a osé débuter dans cette course en steeple et le pari a été gagnant. » Geluroni est le frère de Parcelle de Sou (Ajdayt), trois fois placée de courses principales sur les haies, et de Parsou (April Night), cinquième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Rappelons que Parcelle de Sou est la mère de Grace Lady (Muhtathir), lauréate du Prix Corrida (Gr2), et de Darwins Fox (Kahyasi), vainqueur de Gr3 en Irlande en obstacle. Geluroni est aussi le frère de Horta (Assessor), la génitrice de Horabora Has (Turgeon), gagnante du Prix Roger Saint et troisième du Prix Sytaj (Ls).

 

PRIX THE FELLOW – PRIX EDMOND BARRACHIN

Gr3 - Steeple-chase - 155.000€?- 4.300m

Pour tous poulains et pouliches de 4 ans. Poids: 64k.

1er GELURONI(68)H4

Antarctique & Parcelle Coloree

Pr/J.-D. Cotton - El/Georges-Etienne Madamet

Ent/G. Macaire - J/V. Cheminaud

2e BÉBÉ STAR (68) H4

Poliglote & Benefique

Pr/Assoc. S. Szwarc / D. Audouard - El/Patrick Boiteau

Ent/G. Macaire - J/A. Duchêne

3e IROUFICAR HAS (64) H4

Dream Well & Irostare

Pr/S. C. E. A. Hamel Stud - El/Scea Hamel Stud

Ent/J.-P. Gallorini - J/J. Ricou

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Royale Flag, Epicéa, At- tila de Sivola, Boisblanc, My Name is Nick.

Tous couru (8).

(Turf) Très souple. 5'35''61. Ecarts : ENC - 3/4 - 10.