Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

geluroni et bébé star poursuivent leur route vers le "maurice gillois

Autres informations / 17.09.2014

geluroni et bébé star poursuivent leur route vers le "maurice gillois

Geluroni (Antarctique) reste sur quatre victoires à Auteuil cette saison. Lauréat du Prix James Hennessy (L) début juin, il a confirmé en s’imposant sous 67 kg dans le Prix La Périchole (Gr3), y dominant Bébé Star (Poliglote). Guillaume Macaire, leur entraîneur, avait alors déclaré : « Avec Geluroni et Bébé Star, le but, c’est le Prix Maurice Gillois (Gr1)... ».

Bébé Star, gagnant du Prix Congress à 3ans, s’annonçait comme un potentiel leader chez les 4ans sur le steeple-chase en 2014. Mais sa route a croisé celle de Laterano (Saint des Saints) face auquel il s’est incliné deux fois. Après avoir été arrêté dans le Prix Fleuret (Gr3), et avoir chuté dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), l’élève de Patrick Boiteau a rectifié le tir avec sa deuxième place dans le Prix La Périchole (Gr3). Notons qu’il ne sera pas muni d’œillères australiennes pour sa rentrée. Attila de Sivola (Kapgarde) connaît une saison 2014 en demi-teinte. Son bon début d’année, matérialisé par une victoire dans le Prix Fleuret (Gr3), a été suivi de quatre sorties moins fructueuses. Il a certainement marqué le coup en fin de saison, ayant participé au meeting hivernal de Pau. Attila de Sivola a l’avantage d’avoir effectué une rentrée sur les haies, et sera mieux sur le steeple-chase.

Épicéa (Califet) poursuit son ascension vers le haut niveau. L’élève et pensionnaire de Guy Cherel a terminé sixième du Prix Jean Stern (Gr2) pour sa première sortie au niveau Groupe. Un mois plus tard, il a conclu quatrième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). En l’absence de Fleur d’Ainay (Poliglote) et Laterano, il peut prétendre au podium.

My Name Is Nick (Nickname) a participé au meeting de Pau l’hiver dernier. Il n’a ensuite couru qu’à une reprise, à Auteuil, se classant deuxième de Fleur d’Ainay. Après avoir fait l’impasse sur le printemps, il reste sur cette prestation à Auteuil, une rentrée correcte, somme toute. Cependant, il lui reste à prouver qu'il est de la trempe des meilleurs. On ne peut pas reprocher grand chose à Royale Flag (Nickname) cette année en steeple chase. La représentante de Gérard Augustin-Normand n’a été dominée que par Geluroni, Laterano et Fleur d’Ainay sur les 4.300m de la piste d’Auteuil. Une place est à sa portée.