L’antichambre des groupes

Autres informations / 02.09.2014

L’antichambre des groupes

Le Prix de la Plaisanterie (B) a changé de conditions de course d’une année sur l’autre, et parfois, n’a pas été disputé. Mais les deux noms que l’on peut ressortir du palmarès ces dernières années, témoignent de ce que représente cette épreuve : un bon tremplin vers les courses black types. Neuf pouliches seront en lice dans l’édition 2014 de la l'épreuve, dont Via Manzoni (Monsun), qui s’est imposée nettement à Chantilly sur 1.400m. Cette pensionnaire d’André Fabre, défendant les intérêts du haras de Saint Pair, a convaincu pour ses débuts. Après avoir galopé à trois quarts de longueur de l’animatrice, elle a bien prolongé son effort dans la ligne droite, pour l’emporter avec de la marge. Une confirmation de sa performance de débuts est attendue. Troisième d’une "B" à Deauville, pour ses premiers pas, Makweti (Makfi), a été plaisante. Dernière à l’entrée de la ligne droite, elle a fini vite, échouant de peu pour la deuxième place. Cette pensionnaire de François Doumen est en mesure d’ouvrir rapidement son palmarès, d’autant qu’elle sera mieux sur du bon terrain.

Séduisante lauréate sur les 1.100m de Dieppe en débutant, Connected (Linngari) a été achetée par Gérard Augustin- Normand à l’issue de ces débuts convaincants. Pour l’occasion, elle va découvrir le mile et passera un bon test. Entraînée par André Fabre, tout comme Via Manzoni, Harmonique (King’s Best) est inédite. Il s’agit d’une nièce d’Atticus et petite-fille d’Athyka (Secretariat), quintuple lauréate de Groupe