Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sated, une mécanique bien huilée

Autres informations / 10.09.2014

Sated, une mécanique bien huilée

Quand à mi-ligne droite la favorite, Burma Sea (Lope de Vega) s’est rapprochée facilement, tout le monde a pu croire que l’animatrice Sated (Manduro) n’allait pouvoir que constater les dégâts et se contenter de la deuxième place. Mais c’était sans compter sur le second souffle de Sated qui a su remettre un coup de rein dans les cinquante derniers mètres pour reprendre l’avantage à Burma Sea. Sated s’impose pour ses débuts comme une pouliche déjà bien mécanisée, capable d’aller devant sans tirer. Ce professionnalisme, en plus de sa qualité, a fait la différence aujourd’hui pour s’imposer. Comme Night of Light?(Sea the Stars), gagnante en débutant à Deauville, Sated est entraînée par Pascal Bary, qui a dit : « Sated avait du travail et est déjà assez mature. Elle a bonne action et apprécie les pistes rapides comme aujourd’hui. Elle a été surprise quand Burma Sea l’a attaquée, mais elle a su bien se ressaisir et repartir. Elle a couru, certes, mais on ne peut pas appeler cela une course dure. Si elle recourt cette année, ce sera peut-être dans le Prix des Réservoirs ».

Sated est une bonne gagnante du Prix de Toutevoie (F) - gagné en son temps par Goldikova?(Anabaa) - et elle devrait devenir black type sans trop de problème. C’est également le cas de sa dauphine, qui va rapidement ouvrir son palmarès. Dans la ligne d’en face, Burma Sea a sauté le passage de route. Son accélération dans la phase finale n’est pas passée inaperçue. A noter que dans cette arrivée par grappe, les deux premières ont laissé la troisième, Candarliva (Dalakhani) à trois longueurs.

LA FAMILLE DE NEBRASKA TORNADO

Elevée par Juddmonte, Sated est une fille de Quenched (Dansili), gagnante de Listed à Newmarket et sœur de Raincoat (Barathea) deuxième des Dante Stakes (Gr2) et candidat au Prix du Jockey Club (Gr1) 2007. La troisième mère de Stated est Sky Love, génitrice de Media Nox qui a produit la championne Nebraska Tornado, auteure du difficile doublé Prix de Diane - Moulin de Longchamp (Gr1).