Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des mesures en faveur des socioprofessionnels chez les anglo-arabes

Autres informations / 21.10.2014

Des mesures en faveur des socioprofessionnels chez les anglo-arabes

Samedi 18 octobre, Tarbes a accueilli l’Assemblée générale d’Anglo Course. Le rapport moral a été marqué par les bons retours du Grand Show de l’Anglo-Arabe de course de La Teste-de-Buch. Le bilan financier de la manifestation est bon et fidèle aux prévisions. Le président Couderc a expliqué : « Tarbes, avec Pompadour, est l’une des capitales culturelles de l’anglo-arabe. Et elle le restera. La Teste-de- Buch doit en devenir la capitale commerciale. »

L’INTEGRATION DES PRIMES AUX PROPRIETAIRES DANS LES ALLOCATIONS

La grande nouveauté de cette Assemblée générale, en présence de Loïc Malivet, reste l’annonce de l’intégration des primes aux propriétaires dans les allocations dès 2015. Cette mesure, en parallèle d’un soutien particulier à l’obstacle, atteste des efforts consentis pour les propriétaires d’anglo- arabes. Il n’y aura donc plus de courses pour anglo-arabes avec une allocation inférieure à 10.000 euros. L’augmentation de 10 % des sommes allouées à l’obstacle sera répartie entre les hippodromes de Pau, Agen et Pompadour. Les discussions se sont ensuite orientées vers le paiement jusqu’à la sixième et la septième place dans les courses principales, qui sont le support de la sélection en plat et en obstacle. Les élus de l’Association font preuve d’optimisme quant à l’aboutissement de ce dossier. Ces différentes mesures travaillent à la consolidation de la filière car tous les socioprofessionnels vont en profiter.

LA CREATION D’UNE COMMISSION DES PROGRAMMES

Chaque trimestre, une commission se réunira pour analyser et adapter le programme des courses pour anglo arabes. Cette commission sera composée de Christian Bellot, Paul Couderc, Marguerite Prunet-Foch, Francis Delord et Daniel Lacassagne. L’accent sera mis sur la stabilité du programme qui doit permettre aux entraîneurs de mieux se repérer dans le programme.

LA PLUS BELLE VICTOIRE DE BOGOSS DE LA BRUNIE

Cette réunion automnale marque l’un des temps forts de la saison de plat chez les anglo-arabes. Les meilleurs 3ans se sont affrontés sur la piste sélective de l’hippodrome de Laloubère. Bogoss de la Brunie (Khanjer Jolo) s’est imposé dans le Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5 %. Cet élève de Jacques Crouzillac est le propre frère de l’étalon Ares de la Brunie. À l’arrière et en deuxième épaisseur pendant la majeure partie de l’épreuve, il a produit un bel effort à mi- ligne droite. Il décroche son plus beau succès de la saison. Son dauphin, Halexandros (Donald Duck), n’avait couru qu’une seule fois avant cette épreuve.

FERDIE DU PECOS EN FILLE DE BONNE FAMILLE

Ferdie du Pecos (Zamouncho), une élève de Patrick Davezac et Sophie de Courval, a remporté le Grand Prix des Pouliches à 37,5 %. Elle s’améliore avec le temps comme beaucoup de produits de sa famille. Ferdie est une sœur utérine des champions Frisson du Pecos (Hasa) et Family (Donald Duck), elle-même lauréate du Grand Prix des Pouliches. Dans cette épreuve, Ferdie du Pecos devance la lauréate de la Poule d’Essai, Brillante de Tanues (Chef de Clan).

LES ITALIENS DOMINENT LE PRIX DU MINISTERE A 12,5 %

Le prix du Ministère de l'Agriculture à 12,5% a été dominé par les concurrents italiens qui occupent la première et la troisième places. Spartaco da clodia, un fils de l’étalon français Olzarte de Collongues, récompense les efforts de son entourage qui court régulièrement face à la concurrence française.

LA QUATRIEME VICTOIRE DE MOSACHA

Mosacha (Zamouncho) s’impose d’un nez dans le Grand Prix des Pouliches à 12,5%. L’élève du haras du Bosquet est une vraie jument de course, qui réalise un quasi sans faute cette saison avec quatre victoires et trois places en sept courses. Mosacha s’affirme comme la meilleure pouliche de sa génération chez les 12,5 % par les gains et par le nombre de victoires. Didier Guillemin réalise le doublé dans cette épreuve.

C’est Guapa de Paban (Policy Maker), la peu expérimentée sœur du champion Benevolo de Paban (Lavirco), qui s’incline de peu et décroche la deuxième place. Cette jument revient en compétition après une blessure.