Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Galiway assure le service minimum

Autres informations / 07.10.2014

Galiway assure le service minimum

MAISONS-LAFFITE, MARDI

Grand favori du Prix Le Fabuleux (L), Galiway ??(Galileo) a

signé sa première victoire black type dans cette course principale. Le

pensionnaire d’André Fabre a gagné sans éclat, assurant le minimum pour

l’emporter à l’occasion de sa rentrée automnale. Sa marge de progression est

néanmoins importante.

Dès les premiers mètres de course, son jockey Olivier

Peslier l’a installé aux avant-postes, au côté de Garlingari (Linngari). Ce

dernier a accéléré devant les tribunes, ce qui a mis tous ses rivaux dans le

rouge, sauf Galiway. Il a bien suivi le mouvement et, seulement monté aux bras,

il a dominé sûrement Garlingari, favorisé par une piste souple. « Je l’ai

installé devant et il s’est montré regardant, a déclaré Olivier Peslier. Il

était très tendu auparavant, et il est désormais plus calme. Je ne voulais pas

qu’il ait une course dure et j’ai préféré assurer. Dans les cinquante derniers

mètres, il le fait plus facilement qu’on en a l’impression. » Trois fois placé

de Groupes, Galiway a notamment conclu cinquième de la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1) et restait sur son échec dans le Prix du Jockey Club (Gr1). À

terme, il peut devenir un bon cheval de Groupe sur le mile.

Pour la quatrième fois, Garlingari a pris une place dans une

Listed et pourrait trouver son jour à ce niveau, d’autant que les pistes vont

s’alourdir au fil des semaines. Zenobios (Smart Strike) a terminé troisième.

 

Un poulain né dans la pourpre

Galileo est issu du croisement magique de Galileo et d’une

fille de Danehill. Le croisement, entre autres, de Frankel, mais aussi le

croisement d’un autre représentant de la casaque Wertheimer & Frère,

Intello ?, le gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1) 2013. Danzigaway, sa mère,

avait remporté le Prix Perth (Gr3) et s’était aussi classée deuxième du Prix

d’Astarté (Gr2 à l’époque). Pour ses premières années au haras, elle est partie

au Japon, où elle a eu deux produits par l’étalon star de Shadai, le regretté

Sunday Silence.

Son premier produit est Silent Name (Sunday Silence),

gagnant de Listed en France, troisième du Prix du Pin (Gr3) et quatrième du

Prix de la Forêt (Gr1). Silent Name a ensuite été exporté aux États-Unis, où il

a remporté un Gr2 à Keeneland et s’est placé au niveau Gr1. Danzigaway est une

fille de Blushing Away. Cette dernière est par Blushing Groom, un étalon

apprécié de l’élevage, père de la poulinière Born Gold et de Gold Splash. Blushing

Away s’est placée de Listed et a très bien produit au haras : elle a donné

naissance à Blushing Gleam (Caerleon), gagnante du Prix de Saint-Cyr (L) et

troisième de Gr3, mais surtout à Gold Away (Goldneyev), deuxième de quatre Grs1

et qui fut un très bon étalon au Quesnay, père, entre autres, de la championne

Alexander Goldrun.