Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Ghazwa-sahabba pour un jumelé signé "de watrigant

Autres informations / 31.10.2014

Ghazwa-sahabba pour un jumelé signé "de watrigant

Lauréate lors de son unique tentative sur ce parcours, Ghazwa FR (Zawam) avait tenté sa chance par la suite sur des distances plus longues, sans succès. Montée par Franck Blondel, elle a bénéficié d’un bon parcours avant de filer facilement au poteau, bien appuyée le long du rail, voyant sa compagne d’entraînement, Sahabba FR (Nizam), terminer à la vitesse du vent à l’extérieur. Portant les couleurs du docteur Mohammad Al Nujaifi, Ghazwa renoue avec la victoire de belle manière. Tout comme Sahabba, elle est entraînée par Damien de Watrigant, qui place ses deux pensionnaires aux deux premières places. La troisième revient au vaillant Udjess de Bozouls FR (Dahess), qui a penché à mi-ligne droite sur Sahabba, l’obligeant à faire les grands boulevards avant de bien finir.

Damien de Watrigant a savouré ce beau jumelé : « Ghazwa avait gagné ici l’année dernière et nous avons toujours su que c’était une pouliche "vite", mais le programme des bonnes courses est sur 2.000m, ce qui pose problème. Son propriétaire et moi-même avons donc tenté d’amener la jument sur ces courses-là, en la calmant. Nous avons fait ce que nous pouvions. Elle a été plusieurs fois à l’arrivée, nous l’avons gentiment amenée sur les belles courses mais cela n’a pas marché car elle est faite pour 1.400m. Quand elle est alignée sur cette distance, elle s’envole. C’est la même chose pour Sahabba, qui a gagné l’épreuve du French Arabian Breeders’ Challenge des Pouliches l’an passé sur le mile, sa vraie distance. Elle est malheureuse ce soir, faisant une ligne droite extraordinaire et confirmant tout le bien que nous pensons d’elle. Ce sont des juments que je n’ai pas trop courues cette année car nous visions le week-end de l’"Arc de Triomphe", mais sur des distances de 2.000m. Quand on n’a pas l’aptitude, à ce niveau-là, cela ne pardonne pas, et le jour de l'“Arc”, nous étions quatrième et cinquième. Aujourd’hui, les pouliches courent sur leur distance et le résultat est là. Elles vont désormais prendre des vacances et resteront à l’entraînement car les pur-sang arabes atteignent souvent leur sommet à 5ans. Elles n’auront malheureusement pas trop d’opportunités en France sur ce type de distances, du fait du programme, et iront courir des Grs1 PA en Turquie ou ailleurs, ce qui est dommage. »

L’ELEVAGE DU DR MOHAMMAD AL NUJAIFI

Issue de l’élevage de son propriétaire, le docteur Mohammad Al Nujaifi, Ghazwa est une fille de Gharnooga IRq (Al Hasim). Sa deuxième mère, Montea’a Al Thania IRq (Amal Ali) est une sœur utérine de Naama Al Thaltha IRq (Massoud S), qui produisit Labwah IRq (Asad Saif), une des premières représentantes du docteur Al Nujaifi à s’illustrer en France, pour l’entraînement de Damien de Watrigant, et multiple lauréate depuis en Suède.