Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Gwencily berbas justifie l’estime de son entraineur

Autres informations / 23.10.2014

Gwencily berbas justifie l’estime de son entraineur

« Je pense que c’est un cheval qui sort de l’ordinaire... »

Gwencily Berbas?(Nickname) a ouvert son palmarès dans le Prix Lusignan et il a ainsi confirmé l’estime de son mentor, Guy Cherel. Jugé digne de débuter dans le Prix Finot (L), il s’était dérobé à cause d’un mouvement collectif du peloton et cette sortie ne comptait pas.

Par la suite, il a conclu troisième du Prix Piomarès, derrière Riquet Enfin (Brave Mansonnien) qui va prendre le départ du Prix Cambacérès (Gr1). Il était donc logique de le voir lutter pour la victoire dans cette épreuve. Jamais loin des chevaux de tête, il a pris l’avantage dans le tournant final avant de repartir sur le plat, sous les attaques de ses rivaux. Gwencily Berbas a l’étoffe d’un bon cheval qui devrait s’affirmer avec le temps.

De plus, il a devancé de bons éléments dans une course qui révèle chaque année des chevaux de classe. Nous lui attribuons donc une ??JDG Jumping Star ?. « C’est un cheval que j’ai acheté chez ses éleveurs à Corlay, nous a expliqué Guy Cherel. C’est du travail sérieux, il a été bien élevé. Lors de ses débuts à l'obstacle, il ne pouvait rien faire. Après, il avait bien couru. Et aujourd’hui, il a encore progressé, battant un lot consistant. »

La deuxième place est revenue à Viens Chercher (Milan), auteur d’un bon dernier kilomètre. Il a précédé Goldmantis (Full of Gold), lequel a répété ses bons débuts. Goldmantis a arraché la troisième place à la note de la course, Saint Lino (Saint des Saints), le frère de Polygona?(Poliglote). Rapproché à mi-ligne d’en face après avoir sauté un peu fort, il s’est bien défendu dans la phase finale, alors qu’il est encore vert dans sa façon de galoper.

LA FAMILLE D’HELIOS QUERCUS

Gwencily Berbas appartient à la famille d’Helios Quercus (Diableneyev), lauréat du Critérium International (Gr1). Sa troisième mère, Criss Cross (Crystal Palace), est en effet la génitrice d’Helios Quercus. Lesorial (Lesotho), la mère de Gwencily Berbas, a gagné en plat sur le mile. Gwencily Berbas est son premier vainqueur.

Gwencily Berbas est un fils de Nickname, qui est, en plus, le père d’As d’Estruval?et Yala Enki, respectivement premier et troisième du Prix Triquerville (L). Nickname n’est plus, mais son frère No Risk at All fait la monte au haras de la Reboursière et de Montaigu.