La course des adieux

Autres informations / 03.10.2014

La course des adieux

Le Qatar Prix de la Forêt (Gr1) devrait être la dernière occasion de voir à l’œuvre deux gagnants de Gr1 : Olympic Glory (Choisir) et Vorda?(Orpen).

Le premier fera la monte dès l’année prochaine au haras de Bouquetôt. En attendant, il s’aligne dans cette épreuve avec une certaine fraîcheur.

Le représentant d’Al Shaqab Racing n’a couru que trois fois cette année.

Après avoir gagné d’emblée les Lockinge Stakes (Gr1), il avait un peu déçu dans le Prix d’Ispahan (Gr1). Pour sa semi-rentrée, il a terminé troisième de Kingman (Invincible Spirit) et Anodin (Anabaa) dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1), cet été à Deauville. Vorda devrait aussi achever sa carrière sportive dimanche. À Deauville, dans le LARC Prix Maurice de Gheest (Gr1), elle a montré qu’il fallait encore compter avec elle au plus haut niveau. En effet, elle a dû progresser dans une portion de la piste hachée, et sa cinquième place est meilleure qu’il n’y paraît. La course était revenue à Garswood (Dutch Art), troisième de cette épreuve l’an dernier. Mais il ne trouvera pas cette année le terrain bien souple qu’il affectionne. Le doublé va donc être difficile.

LE RETOUR DE KARAKONTIE

L’attraction de ce Qatar Prix de la Forêt sera Karakontie (Bernstein), qui effectue sa rentrée. Le 3ans avait trouvé les 2.100m du Prix du Jockey Club (Gr1) trop longs pour lui, mais avant cette contre-performance, on ne pouvait rien reprocher à ce représentant de la famille Niarchos. Il avait remporté à 2ans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) sur ce parcours, et son succès dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) l’a confirmé comme leader de sa génération sur le mile. Anodin a franchi un cap cette année. Il avait mal couru dans ce Gr1 l’an dernier, mais ce n’est plus le même cheval à 4ans. Il mériterait de décrocher son Gr1. Fiesolana (Aussie Rules) vient quant à elle d’y parvenir, dans les Matron Stakes (Gr1).