La plus belle de dartagnan d’azur

Autres informations / 14.10.2014

La plus belle de dartagnan d’azur

LYON-PARILLY, MARDI

Dans ce Prix André Baboin (Gr3), la solution est venue

d’Allemagne avec la victoire de Dartagnan d’Azur (Slickly). Ce protégé de

Werner Hefter est en plein boum cet automne, et après son succès dans le Prix

de Boulogne (L) et sa troisième place dans le Grand Prix de la Région Alsace

(L), il a décroché sa première victoire de Groupe en terres lyonnaises. Il

fallait rester à la corde pour espérer jouer un bon rôle dans ce Prix André

Baboin et c’est ce qu’ont fait Mickaël Barzalona et Dartagnan d’Azur, galopant

avec Le Ring (Slickly) et Gaga A (T.H.

Approval) le long du rail, alors que leurs trois autres

adversaires évoluaient en dehors. Dans la ligne droite, la lutte pour la

victoire a été circonscrite entre Le Ring, Gaga A et Dartagnan d’Azur. Le Ring

a longtemps fait illusion, mais Dartagnan d’Azur l’a nettement dominé pour

finir. Il a donc conservé le premier accessit devant Gaga A. « La course a été

particulière avec des concurrents qui ont été dans tous les sens, et plusieurs

options possibles, a commenté Mickaël Barzalona au micro d’Equidia. Dartagnan

d’Azur est un cheval très maniable. En face, je l’ai laissé se décaler afin

qu’il ne prenne pas les mottes de terre qui font bien mal aujourd’hui. Dans le

dernier tournant, j’ai senti qu’il pouvait gagner. Le terrain lourd ne le

dérange pas et cela met quelques concurrents en difficulté. »

 

Récent lauréat du Grand Prix de la Région Alsace devant

Dartagnan d’Azur, Zand (Zamindar) a déroulé devant, en dehors et il a

logiquement craqué en fin de parcours. D’autant qu’il avait montré en Suisse

que les terrains lourds n’étaient pas pour lui.

 

Le jumelé pour Slickly

L’étalon du Logis Slickly a réussi une belle performance

dans ce Prix André Baboin. En effet, il est le père de Dartagnan d’Azur et de

Le Ring, les deux premiers de ce Gr3.

 

 

Un descendant de Special Team

Dartagnan d’Azur a été élevé par le haras du Taillis, qui

l’avait présenté aux ventes Arqana d’octobre 2010. Werner Hefter, son

entraîneur actuel, l’avait alors acquis pour 24.000 euros.

La mère du cheval, Dinner Bell (Highest Honor), a gagné au

niveau handicap et a également produit Golden Beau (Gold Away), lauréat du même

type de courses. Dinner Bell est une fille de Special Secreto (Secreto),

deuxième du Prix de Lieurey (Listed à l’époque), et une petite-fille de Special

Team (Specialmante), gagnante des Acorn Stakes (Gr1).