La première parisienne du fils de princesse d’anjou

Autres informations / 25.10.2014

La première parisienne du fils de princesse d’anjou

Maranjou (Martaline) a compris. Le pensionnaire de Christian Scandella s’est déclenché cet automne et il a progressé. En effet, le fils de la championne Princesse d’Anjou (Nononito) a signé sa première victoire parisienne à l’occasion du Prix de Bourges. Dans ce tremplin pour le Prix Général de Saint-Didier (Gr3), Maranjou ne s’est pas contenté de gagner, il a ajouté la manière à sa victoire. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, il s’est rapproché facilement dans le tournant final.

Entre les deux dernières haies, il a pris le meilleur avant de se détacher sur le plat pour gagner brillamment. Il ajoute ainsi une deuxième victoire consécutive à son palmarès, après son succès à Marseille-Borély. « Aujourd’hui, Maranjou confirme sa victoire à Marseille, nous a dit son jockey Ervan Chazelle. Ce jour-là, il avait bien gagné. Auparavant, il avait été battu par Prince Sumitas (Sumitas) qui a répété ensuite. Nous avions un doute sur le terrain, mais il l’a levé. Nous sommes tombés sur une course avec du train et il a bien gagné. Je pense qu’il va s’améliorer au fil du temps. » Maranjou est donc certainement tardif, comme l’était sa mère, à laquelle il ressemble physiquement. L’élève de Jean- Paul Sénéchal et François-Marie Cottin a hérité de la taille de Princesse d’Anjou.

L’AQPS Branle Bas (Saint des Saints) a fini plaisamment pour accrocher le premier accessit après avoir attendu. Il a devancé Gars Bar Dine (Martaline), tenace pour conserver la troisième place le long de la corde.

LE PREMIER PRODUIT DE PRINCESSE D’ANJOU

Maranjou est le premier produit de sa mère, la championne Princesse d’Anjou. Cette dernière a été une véritable guerrière. Elle a enlevé par deux fois le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), en 2006 et 2008. Elle s’est aussi imposée dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1) 2006 et s’est classée deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Après Maranjou, Princesse d’Anjou a donné le jour à Muhta d’Anjou (Muhtathir), une 2ans, et à une yearling par Saint des Saints.