Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Gammarth le méritait

Autres informations / 05.11.2014

Gammarth le méritait

Depuis avril 2013 et son succès dans le Prix Servanne (L) à Maisons-Laffitte, Gammarth (Layman) n’avait plus passé le poteau en tête. Ce cheval hyper régulier dans tous les Grs3 et Grs2 qu’il dispute, méritait de décrocher sa belle épreuve. Il atteint cet objectif dans le Prix de Seine-et-Oise (Gr3). Comme d’habitude, Gammarth a fait sa course au contraire du favori, Maarek (Pivotal), vite relégué à l’arrière-garde et qui n’a jamais donné d’espoir à ses supporters.

GAMMARTH A GOMME LES DOUTES

Bon deuxième du Prix de Meautry (Gr3) à Deauville – devant Robert Le Diable (Dutch Art, qu’il devance de nouveau ici – Gammarth avait bien couru dans "l’Abbaye" (Gr1), s’y classant huitième. Il a montré qu’il avait encore de l’énergie en cette fin de saison en s’imposant dans son premier Gr3 mardi. Son entraîneur, Henri-Alex Pantall, a commenté après ce succès : « Nous avions un doute concernant le terrain. Jusqu’à présent, il n’avait pas été aussi performant sur des terrains lourds comme celui d’aujourd’hui. Gammarth s’en est finalement bien sorti. Il a eu un bon parcours, dans un sillage qui a avancé, et quand il est sorti, il a su poursuivre son effort avec courage. » Gérard Mimouni, le propriétaire de Gammarth, était également présent et il a ajouté : « Le cheval méritait une belle victoire. Il était souvent deuxième cette année, un vrai Poulidor ! Nous sommes vraiment très heureux de ce succès et il faut remercier toute l’équipe et l’entraîneur. »

CALEDONIA LADY S’AFFIRME

Arrivée dans les boxes de Myriam Bollack-Badel durant l’été, Caledonia Lady (Firebreak) s’affirme parmi les bons sprinters français. Cette femelle de 5ans a couru quatre fois en France, terminant sur le podium de deux Grs3 et d’une Listed. Elle a fini très fort pour prendre sur le poteau un minime avantage sur Catcall (One Cool Cat). Ce dernier, un peu brillant, n’a pas eu un parcours évident, étant balloté à l’intérieur du peloton. Il s’est néanmoins bien défendu et son entraîneur, Philippe Sogorb, nous a dit : « Catcall court

très bien. Nous sommes satisfaits, il a eu un beau passage à trois cents mètres, avant de marquer le pas. Sur 1.200m et en terrain souple, c'est très bien car nous savons qu'il s'agit plus d'un spécialiste des 1.000m. Aujourd'hui, il montre le bon cheval qu'il est. Nous irons à présent sur la Listed de Fontainebleau. »

UN DESCENDANT DE SHINING WATER

Gammarth a été élevé par la famille Mimouni. Sa mère défendait déjà ses couleurs. Cette Emouna Queen (Indian Ridge) n’a pas réussi à gagner, et au haras, Gammarth est pour le moment son meilleur produit. Elle est issue de la "Abdullah" Maya Cove (Caerleon), elle-même fille de Shining Water (Kalaglow), gagnante des Solario Stakes (Gr3) et deuxième des Park Hill Stakes (Gr2). Shining Water a produit une multitude bons chevaux, dont Tenby (Caerleon), lauréat du Grand Critérium (Gr1).

 

PRIX DE SEINE-ET-OISE

Gr3 - Plat - 2e poteau - 80.000€?- 1.200m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus . Poids : 5 9 k.

1er GAMMARTH (56)m6

Layman & Emouna Queen

Pr/G. Mimouni - El/Mme Marie-Therese Mimouni

Ent/H.-A. Pantall - J/M. Barzalona

2e CALEDONIA LADY (54,5) F5

Firebreak & Granuaile O'malley

Pr/K. Yoshida - El/Colin J. Cage

Ent/Mme M. Bollack-Badel - J/Alex. Badel

3e CATCALL (57) H5

One Cool Cat & Jurata

Pr/Mme G. Samama - El/Fernand Krief

Ent/P. Sogorb - J/O. Peslier

Arqana, Deauville, décembre 2010, yearling, 5.000 €, Sou à Gérard Samama

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Robert le Diable, Kolonel, Bamiyan, Justice Day, Aksil, Ming Zhi Cosmos, Penmaen, Maarek, Fanoos, Frascata.

Tous couru (13).

(Turf) Très souple. 1'13''38. Ecarts : 3/4 - CTETE - 1.